mardi 31 mai 2011

Amir Khadir KO ! Lucien Bouchard a le dessus.

Enfin quelqu'un qui a mis Khadir à sa place. Lucien Bouchard aujourd'hui a remis à sa place Khadir, qualifiant même ce dernier d'individu... Khadir avait l'air d'un deux de pique. La complaisance des journalistes doit cesser envers Khadir. Ce dernier est un individu pour le moins dogmatique possédant la Vérité sur tout et rien. Khadir ne se trompe jamais. Khadir ne s'excuse jamais. Il est Parfait. Il est le politicien moral par excellence... Mais Lucien Bouchard nous a montré la méthode qu'il faut utiliser avec Khadir: il faut parler par dessus Khadir, ne pas lui laisser le moindre pouce dans un débat. Khadir a perdu des plumes aujourd'hui. Sa crédibilité ne peut que s'effriter. Il est trop haut dans les sondages pour ne pas prendre une débarque dans ces mêmes sondages un jour. Un jour la gloire en politique, l'autre jour la misère. Rien comme la politique pour passer de héros à paria. Parlez-en à Gilles Duceppe !

Financement des partis politiques fédéraux

Espérons que le gouvernement conservateur abolisse le financement des partis politiques par les contribuables. En ces temps difficiles, il est plus que temps de couper ce financement instauré par le gouvernement libéral Chrétien. La classe politique canadienne nous coûtent un bras en salaires et fonds de pension. Si nous pouvons épargner sur le financement des partis politiques, et bien tant mieux. C'est ça de pris. Le financement des partis politiques doit être populaire. Financer les partis politiques c'est encourager les politiciens à la paresse.

lundi 30 mai 2011

Gérard Deltell parle pour le peuple

Le peuple est scandalisé par les récentes primes octroyées par Hydro-Québec à ses employés. La société d'État a fait 500 millions de moins cette année. Or, qui dénonce cette situation ? Deltell de l'ADQ. Où est le PQ sur cette question ? Le PQ s'engage t-il a éliminer ces primes s'il prend le pouvoir ? Hydro-Québec est supposé appartenir au peuple. Nous ne reçevons pourtant pas de dividendes ! Hydro appartient-elle seulement à ceux qui travaillent pour elle ? Si nous étions réellement propriétaires des sociétés d'État, nous en profiterions via des dividendes dans nos portefeuilles personnels. Il n'en est rien. Nos universités sont sous-financées. Nos écoles secondaires manquent de livres, d'ordinateurs; nos hôpitaux manquent d'équipements spécialisés, etc. Mais pourtant, des privilégiés de sociétés d'État, de commissions scolaires, reçoivent des primes. C'est ça le modèle québécois ? Si c'est le cas, c'est un modèle immoral.

Le Canada est en bonne posture financière

Malgré les nombreuses critiques dont il est victime, le gouvernement Harper est le meilleur élève du G8. En effet, les autres pays du G8 font piètre figure en matière de finances publiques ! On ne peut pas dire que la France et l'Italie peuvent nous donner des conseils ! D'ici 3 ans, notre déficit sera résorbé. Nous pouvons avoir entière confiance dans le nouveau Trésorier en chef du Canada, Tony Clement, pour faire les coupures nécessaires.

dimanche 29 mai 2011

La Grèce au bord du gouffre.Le Québec suivra-t-il ?

Les Grecs sont avertis: s'ils ne privatisent pas une large part de leur secteur public, ils n'auront pas d'aide financière du FMI et de l'UE. Voilà une leçon à retenir pour les politiciens du Québec. Agissons avant qu'il ne soit trop tard. Car si nous tombons au niveau de la Grèce, nous serons dans la misère pour un long moment. Fini les programmes sociaux généreux, fini la retraite à 55 ans, fini la gratuité en éducation et santé, fini les subventions aux artistes, agriculteurs,groupes de pression,fini les avantages sociaux blindés pour les fonctionnaires, etc. Faire des budgets déficitaires année après année vient qu'à ruiner un pays. Et les Grecs ne sont pas prêts de voir la lumière au bout du tunnel. Il n'y a qu'une façon d'avoir des programmes sociaux généreux. C'est d'avoir une économie forte, productive, efficace, sans entraves bureaucratiques ni taxes élevées.

samedi 28 mai 2011

Les inondations en Montérégie: guerre entre le Bloc et le NPD

La guerre est déclarée entre le Bloc et le NPD dans la région de Saint-Jean-sur-Richelieu. Le nouveau député du NPD dans Saint-Jean a des mots très durs envers l'ex-député Claude Bachand ! Les socialistes du BQ et du NPD se font une lutte sans merci pour gagner le coeur des sinistrés. Et cela , au détriment de la population. C'est bien la dernière chose dont les sinistrés avaient besoin: une guerre politique.

vendredi 27 mai 2011

Les obsessions des journalistes... Layton et le référendum.

Il est quand même amusant et troublant à la fois de voir les journalistes Québécois harceler Jack Layton sur...les résultats d'un éventuel référendum ! Layton reconnaîtrait-il une majorité de 50%+1 ? Non, mais sur quelle planète vivent ces journalistes ? Les Québécois, en votant NPD, ont justement exprimé le désir de ne plus entendre parler de cette question. Quand Duceppe s'est mis à parler de pays, il a débuté sa chute dans les sondages. Les journalistes Québécois vivent encore dans les années 1970. S'il y a une question qui n'est pas une priorité pour les Québécois c'est bien la tenue d'un autre référendum ! Sans compter que sur la scène provinciale, une majorité de Québécois souhaitent l'élection d'un gouvernement ADQ-CAQ ! Nos journalistes sont habitués à couvrir la question dite nationale. Ils font ça depuis cinquante ans. Ils vivent dans un petit cercle fermé coupé de la population. Ils ont développé la mentalité du bunker. Ils se refusent à voir que le monde a changé. Nous vivons dans un monde politique "éclaté". Fini les vieilles divisions fédéralistes-"souverainistes". Le oui est à 40 % diront certains. Ça ne veut rien dire. Encore faut-il savoir quelle question serait posée ! De quelle genre d'indépendance s'agit-il ? C'est un 40 % bien fragile. On ne construit pas un pays avec une tel pourcentage.Il est clair que les journalistes d'ici veulent ramener la question nationale au devant de la scène. Beaucoup de journalistes devront se recycler car cette question ne "vend" plus. Si vous voulez faire le vide autour de vous, vous n'avez qu'à leur parler du PQ, d'indépendance, de référendum,etc. Vous voulez vous suicider politiquement ? Vous n'avez qu'à fonder un parti indépendandiste.

jeudi 26 mai 2011

Obama est incapable de réduire le chômage.Échec complet du socialisme américain.

Le chômage ne se résorbe pas aux États-Unis. Les chiffres d'aujourd'hui sur le chômage aux États-Unis sont désolants. Barrack Obama, que beaucoup voyait comme le sauveur des États-Unis, semble incapable de combattre le chômage. Le président le plus à gauche de l'histoire américaine manque d'imagination dans ce dossier. Il nous sort des vieilles récettes des années 1930-1940. Obama dirige les États-Unis droit vers la faillite. La dette américaine est hors de contrôle. Je ne vois pas comment les États-Unis vont s'en sortir. L'interventionnisme étatique a tué l'entreprise privée aux États-Unis. Il est devenu cauchemardesque là-bas de partir une entreprise. Intutile d'ajouter que le Québec n'est pas mieux.Obama va t-il être réélu ? Hélas oui. L'opposition républicaine semble bien faible. Aucun candidat républicain ne sort du lot.

Jean Charest, Jack Layton,Gérald Tremblay, Pauline Marois...

Le point commun de tous ces politiciens ? Le manque total de leadership. Il semble bien que notre époque soit caractérisée par la montée de politiciens sans charisme ni personnalité. Nous sommes à l'ère, du moins au Québec, du politicien terne et ennuyant. Prenez le cas Charest. Son manque total d'implication dans le cas des inondations en Montérégie est flagrant. Le type ne réussit pas à se connecter avec la population. Pourtant c'est son rôle de s'impliquer dans ce genre de crise. Et que dire du maire de Montréal ? Rien. Je ne vois que trois politiciens qui ne pratiquent pas la langue de bois au Québec: Gérard Deltell de l'ADQ,le maire de Québec et le maire de Chicoutimi (Saguenay). La langue de bois s'est implantée à la fin des années 1980 au Québec. Nos politiciens sont censurés. Malheur à celui qui s'éloigne du discours officiel québécois tel que dicté par l'élite du Plateau, les éditorialistes, les groupes de pression, et autres moralisateurs.

mercredi 25 mai 2011

Inondations en Montérégie: où est Jack Layton ?

Les Québécois ont envoyé 59 députés du NPD aux Communes. Ils ont fait un cadeau formidable à Jack Layton et au NPD. Mais attention. Le NPD ne doit pas prendre cet appui comme acquis pour 30 ans. Le NPD semble totalement déconnecté de ce qui se passe au Québec. Est-ce que Layton est venu faire un tour en Montérégie pour appuyer les sinistrés ? Et Mulcair ? Pourquoi n'est-il pas allé sur place ? C'est ça le parti qui est supposé défendre les intérêts du Québec ? C'est ça le parti du peuple ?

Les PPP: la voie de l'avenir pour le Québec

Le prolongement de l'autoroute 25 (avec son pont), construit en PPP, est une réussite totale. Où sont les opposants aux PPP ? Il est évident que les PPP sont rentables et économiques pour le gouvernement du Québec. Il faut donc encourager ce dernier à utiliser de plus en plus les PPP. Le Québec doit se débarasser de son attitude anti-capitaliste. Nous avons de nombreuses compagnies au Québec qui ne demandent pas mieux que de s'impliquer dans les projets d'infrastructures. L'époque où le gouvernement prenait tout en charge est révolue. Nous n'avons plus l'argent pour cela. Nous devons impliquer le secteur privé dans nos projets collectifs de routes, de ponts,de transports collectifs, d'hôpitaux, etc. Nous devons aussi sous-traiter au maximum les services publics. En Suède, on n'hésite pas à la faire ! Et oui, même la Suède est convertie à la sous-traitance et aux PPP ! Ce que nos gauchistes arriérés n'ont pas encore compris.

Le silence du PQ

Des dizaines de millions en primes sont données aux employés d'Hydro-Québec. Et que dit le PQ ? Rien ! Et le PQ veut nous faire croire qu'il va s'attaquer au gaspillage des fonds publics ? Foutaise. Le PQ ne s'attaquera pas à sa clientèle chérie des fonctionnaires. Seule l'ADQ a dénoncée cette situation ! Ces primes dans la fonction publique doivent cesser immédiatement. Il est immorale que des fonctionnaires d'Hydro recoivent des primes pendant que les profits de la société d'État diminuent ! Où est la logique ?

mardi 24 mai 2011

Une leçon de courage et de persévérance

Theodore Roosevelt fut un grand président américain au début du 20e siècle, soit de 1901 à 1909. Voici ce qu'il disait et que devrait retenir François Legault et Gérard Deltell:

"Ce n'est pas le critique qui compte,ni celui qui montre comment l'homme fort trébuche ou le point sur lequel celui qui agit aurait pu faire mieux. Le crédit revient à l'homme qui est véritablement dans l'arène, dont le visage est couvert de poussière, de sueur et de sang."

Legault et Deltell ne doivent pas écouter les éditorialistes et autres critiqueux et rapettiseurs de notre société, ils doivent foncer et encore foncer."Je ne reculerai pas d'un pas", affirmait aussi le grand général Ulysse S.Grant.

lundi 23 mai 2011

Le socialisme n'est pas la solution, parlez- en aux Espagnols !

Défaite cinglante des socialistes espagnols aux élections municipales hier. Ce qui prouve une fois de plus qu'en temps de crise économique le socialisme n'a pas de solutions. Si le socialisme était si merveilleux que la gauche le dit, je me demande bien pourquoi les Espagnols se sont débarassés de leurs socialistes...pour porter au pouvoir les conservateurs ! Le socialisme a un sérieux examen de conscience à faire. Il doit se renouveler car il est évident que ses recettes ne sont que de lamentables échecs. Les socialistes espagnols sont au pouvoir depuis 2004 et le taux de chômage dans ce pays frôle les 20 %, la dette est hors de contrôle, le pays est sur le point de passer sous le contrôle du FMI... Et dire que le parti québécois et Québec solidaire veulent importer ici les idées de la gauche européenne ! Comme si le Québec n'était pas l'endroit le plus socialiste d'Amérique du Nord. N'oublions pas non plus le brillant NPD qui transformerait le Canada en copie conforme de l'Espagne ou du Portugal.

dimanche 22 mai 2011

François Legault rassure

François Legault a tenu des propos rassurant pour les partisans de l'ADQ. Il a en effet affirmé hier sur les ondes d'une radio montréalaise que les syndicats étaient trop puissants au Québec, que nous sommes collectivement pauvres, qu'il faut un État moderne efficace, que les jeunes talentueux vont s'exiler du Québec pour gagner plus d'argent ailleurs, que le Québec se dirige vers un mur, etc. Des propos que ne renierait pas un Gérard Deltell !

samedi 21 mai 2011

Obama et Israël. Position du Canada sur la question.

Barrack Obama veut qu'Israël recule à ses frontières de 1967. Ce serait un serait un suicide pour ce pays. Le gouvernement conservateur canadien est contre cette approche. Il a raison. Les frontières de 1967 sont tout simplement indéfendables d'un point de vue militaire. Détail intéressant. Un récent sondage nous apprenait qu'une majorité de Palestiniens de Jérusalem-est ne voudraient pas vivre dans un éventuel État palestinien ... Pourquoi ? Israël, malgré les critiques, demeure un État démocratique avec de bons programmes sociaux. Méfions-nous donc des discours pro-palestiniens que l'on attend sur toutes les tribunes québécoise.

vendredi 20 mai 2011

Un sondage dévastateur pour le PQ et le PLQ ! La CAQ-ADQ en avance !

Nouveau sondage révélé par Jean Lapierre au 98,5 FM:

CAQ-ADQ: 37 %
PQ: 29 %
PLQ: 19 % (11% chez les francophones)
QS: 8 %

De quoi faire paniquer les états-majors des vieux partis ! Un sondage qui prouve hors de tout doute que Jean Charest est politiquement fini ! Quoiqu'il fasse la population n'a plus confiance en lui. Tout se retourne contre lui. Il devra démissionner d'ici la fin de l'été. Et le conseil des ministres n'a aucun ministre charismatique capable de prendre la relève immédiate de Charest. Quant à Pauline Marois, la population ne réussit pas à lui faire confiance. Elle n'a aucun charisme. Ça ne passe pas. Le PQ est un parti en manque de leadership et d'idées neuves. Le dernier leader au PQ fut Lucien Bouchard. Depuis son départ, le PQ végète. Le PQ est incapable de capitaliser sur l'impopularité du PLQ ! Faut le faire ! Une fenêtre d'opportunité s'ouvre pour l'ADQ et la CAQ. Il ne faut pas laisser cette chance passer. Lors des prochaines élections provinciales, la vaste majorité des ministres libéraux seront battus. Le PLQ sera un champ de ruines en 2012.

Tony Clement: l'homme de la situation

Nous pouvons compter sur Tony Clement (Trésor) pour couper dans le gras de l'appareil gouvernemental fédéral. Des milliards devront être amputés dans le budget fédéral pour rétablir l'équilibre budgétaire en 2014. Le Canada n'a pas le choix. À moins de vouloir finir comme la Grèce ou le Portugal.Et nous pouvons être sûr que Tony Clement n'est pas comme son équivalent québécois ! Le gouvernement québécois étant incapable de faire la moindre coupure !

Pourquoi le conservatisme ?

N'ayons pas peur de l'affirmer. Les derniers bastions de libertés en Occident sont défendues par les forces conservatrices. En effet, les partis socialistes-étatistes ne cessent d'étendre les tentacules de l'État. Les liberté rétrécissent sans cesse. Les taxes et impôts sont en hausse constante partout en Occident. L'État cherche sans cesse de nouvelles sources de financement. L'État appauvrit ses citoyens sous prétexte de justice sociale. L'étatisme est moralisateur en plus ! Sa nouvelle morale imposée de force aux citoyens est composée d'un mélange de socialisme, d'écologisme,de multiculturalisme, de technocratisme, de morale petite-bourgeoise à court terme, d'un refus du risque...C'est le règne de l'État maternel. Nous conservateurs luttons pour redonner aux citoyens la liberté de disposer de leur argent à leur guise. Nous voulons un État moins présent dans notre vie. Nous voulons penser par nous-mêmes. Nous ne voulons plus que les groupes de pression décident à notre place. Nous voulons avoir notre mot à dire sur les dépenses de l'État. Liberté et étatisme sont incompatibles.

Le NPD: le ridicule ne tue pas

On se rend compte que les députés du NPD au Québec ne sont pas très fort politiquement. Ce sont des poids plumes. Un autre vient d'être pris pour avoir menti sur sa formation scolaire ! Il faut se poser la question suivante: pourquoi la politique n'attire-t-elle pas les meilleures d'entre nous ? Pourquoi tant de médiocrité dans les parlements ? La question est importante car une mauvaise députation peut ruiner un pays, l'empêcher d'avancer, de faire face aux défis d'aujourd'hui, etc.

jeudi 19 mai 2011

Le Québec bien représenté au conseil des ministres du Canada

Stephen Harper a nommé quatre ministres provenant du Québec. Ce qui n'est pas mal compte tenu que les Québécois ont choisi une fois de plus de jouer dans les estrades avec le NPD. Comme le dit J.Jacques Samson dans le Journal de Montréal : "C'est donc dire que trois ministres québécois auront une vocation économique pancanadienne, ce qui confère beaucoup d'influence." (Journal de Montréal, 19 mai 2011). Dire que certains critiquent le peu de ministres québécois au sein du gouvernement Harper !!! Ces gens auraient besoin d'une leçon de politique 101. Nous pouvons être fier des Christian Paradis, Denis Lebel, Steven Blaney et Maxime Bernier. Ils défendront avec vigueur les intérêts du Québec.

La prudence de François Legault

Certains reprochent à François Legault sa trop grande prudence. Ceux qui adressent ce commentaire à Legault font preuve d'un manque de connaissance de la politique québécoise. Pourquoi ? Parce que les Québécois n'aiment pas les "révolutions" idéologiques. Les Québécois n'aiment pas l'incertitude. Il faut prendre notre peuple tel qu'il est. Legault est prudent. C'est vrai. Nous de droite aimerions le voir aller plus loin,être plus audacieux, plus "radical" et direct dans ses propositions. Préférons-nous voir de nouveau Charest à la tête du Québec ? L'élection du PQ est-elle souhaitable ? Poser la question c'est y répondre. Il nous reste François Legault et l'ADQ dans une éventuelle sorte de coalition. Des deux côtés, CAQ et ADQ, il faudra faire des compromis. Nous devons donc appuyer Legault. Car l'alternative est effrayante. Legault propose au moins certains changements significatifs: par exemple, il finance ses promesses en coupant ailleurs dans l'appareil gouvernemental. C'est déjà un changement de mentalité.

mercredi 18 mai 2011

Josée Verner et Larry Smith sont nommés au Sénat

Voilà une excellente nouvelle. Il aurait été dommage que le parti conservateur ne puisse plus profiter du talent de ces deux personnes. J'aime bien Larry Smith. C'est un homme de défis et d'accomplissements. Je suis persuadé qu'il fera un travail extraordinaire au Sénat. Josée Verner pourra aussi aider les conservateurs au Québec. Il n'y a pas à dire, Stephen Harper nous surprendra toujours ! Pas un journaliste n'avait prédit un tel mouvement de la part du premier ministre. Le premier ministre a son agenda et ses propres idées. Il ne se laisse pas distraire par les bruits de la foule. Il est un leader. Il est de la trempe des grands premiers ministres du Canada qui ont marqué l'Histoire.

Du danger des programmes sociaux généreux

Nous savons tous ce qui se passe en Europe en ce moment, plus particulièrement dans les pays menacés par la faillite. Ces pays ont de généreux programmes sociaux qui viennent mettrent en péril l'avenir de ces pays. On peut lire dans le Figaro ce que pense la chancelière Merkel de ces pays:

"La chancelière Angela Merkel a fustigé les vacances et systèmes de retraite des pays d'Europe du Sud, qu'elle juge bien trop généreux, selon la presse allemande aujourd'hui.

Il faudrait que dans des pays comme la Grèce, l'Espagne, le Portugal on ne parte pas à la retraite plus tôt qu'en Allemagne, que tous fassent un peu les mêmes efforts, c'est important", a dit Mme Merkel."

La chancelière ajoute:

"Nous ne pouvons pas avoir une monnaie commune et certains avoir plein de vacances et d'autres très peu, à la longue cela ne va pas." (Figaro, 18 mai 2011).

Il y a un rapprochement à faire entre le Québec et l'Espagne, le Portugal et la Grèce. Nos fonctionnaires jouissent de privilèges exorbitants, nous travaillons peu, les retraites se prennent très tôt,nous avons des programmes sociaux dispendieux (garderies, congés parentaux, etc.). Un moment vient où l'État ne peut plus faire face à ses obligations finacières. Imaginons un seul instant une hausse des taux d'intérêt !

mardi 17 mai 2011

Le plan Legault pour la santé

Il y a du bon dans le plan Legault pour la santé. C'est un excellent début. Ajouter les idées de la CAQ- Legault à celles de l'ADQ et vous avez tous les ingrédients pour battre les vieux corporatismes regroupés au sein des vieux partis de la Révolution tranquille, PQ et PLQ. Ces deux derniers n'oseront jamais toucher aux privilèges des groupes d'intérêts. Legault propose de supprimer les régies régionales de la santé. Bravo ! Le Québec croule sous la bureaucratie. L'argent doit aller à ceux qui sont en première ligne. Les bureaucrates ne sont là que pour eux, pas pour le peuple. CAQ et ADQ ont des idées en commun. La machine bureaucratique québécoise a montrée ses limites. C'est aux politiciens d'agir. Les politiciens représentent le peuple, pas les groupes de pression. Qui prend encore au sérieux les déclarations des chefs syndicaux ? Personne.

Dominique Strauss-Kahn: l'implacable justice américaine

L'affaire DSK nous apprend des choses intéressantes. D'adord que la justice américaine fait peu de cas de l'origine sociale d'un suspect. Deux: les peines de prisons là-bas sont sévères et dissuasives. Tout le contraire du Canada et du Québec où l'on s'appitoie sur les criminels plutôt que sur les victimes (l'actuel gouvernement conservateur veut changer cette mentalité).Il est à souhaiter que notre système pénal apprenne de l'exemple américain. La philosophie de la réhabilitation a montrée ses limites. Nous devons durcir notre système pénal et montrer une vraie compassion pour les victimes. Bien sûr, les criminels ont des droits. On doit essayer de les réhabiliter. Mais la primauté doit aller aux victimes. Ces dernières doivent avoir plus de services.

Il faut compter sur l'ADQ

L'ADQ est actuellement à 17 %. Et ce sans la CAQ de François Legault. Ce qui est remarquable. Il faut compter sur Gérard Deltell lors du prochain scrutin. J'aime mieux voir l"ADQ à 17 % en ce moment qu'à 40 %. Pourquoi ? Parce que l'ADQ est en réserve,prête à bondir dans les sondages; elle est LA solution pour les Québécois. Elle n'a pas à subir de pression en ce moment en étant à 40 %. Elle peut construire tranquillement d'ici le prochain scrutin. Donc, tout va très bien. Et imaginons une bonne performance de Deltell au débat des chefs et hop l'ADQ gagne 15 points !

lundi 16 mai 2011

Le syndicalisme québécois. Un sujet tabou ?

Gérard Deltell a secoué les murs chambranlants de l'édifice idéologique du Québec quand il a questionné le rôle des syndicats. Certains éditorialistes, syndiqués CSN rappelons-le, ont comme reçu un choc. Comme si la question du syndicalisme au Québec était un tabou, un sujet dont il ne faut pas parler (un peu comme le sexe dans les années 1950)... Comme si le Québec avait tout accompli dans les années 1960 et que nous devions pour le reste des temps ne rien remettre en question. Voyons. Le modèle québécois n'est pas éternel. Tôt ou tard il se transformera, changera, évoluera. Rien ne dure. L'Histoire nous enseigne que les sociétés qui ne veulent pas évoluer sont condamnées à stagner et même à disparaîtrent. Rien de plus dangereux que la peur du changement. Parlez-en aux ex-dirigeants des pays communistes. Pourquoi les syndicats québécois ne veulent pas de changements ? Parce que le système actuel est dans leur intérêt financier, monétaire. Tout est une question d'argent et de pouvoir. Les syndicalistes ne sont pas des anges désincarnés voués au service des pauvres. Ce sont des corporations financières puissantes au service de leurs membres. Les chefs syndicaux profitent de ce système. Ils ont prestige et influence dans le Québec actuel. C'est pourquoi ils s'opposent à tout changement.

Fusion CAQ-ADQ...

Il est bien évident que la fusion entre la CAQ et l'ADQ n'est pas encore réalisée. Nous avons une chance historique de se débarasser à la fois des péquistes et des libéraux. Il ne faut pas laisser cette chance passer. C'est pourquoi il est de la plus haute importance historique que ces deux mouvements fassent chemin ensemble.. Il en va de l'intérêt supérieur du Québec. Je suis persuadé que les deux hommes forts de ces mouvements sont conscients de cela et qu'ils vont faire équipe ensemble. Faisons confiance à ces deux leaders.

Le Congrès de l'ADQ

Le Congrès de l'ADQ en fin de semaine fut un succès remarquable ! Gérard Deltell s'affirme de plus en plus comme un leader. Un leader bien différent des Marois et Charest ! Deltell n'hésite pas à prendre les problèmes de front et à proposer des solutions concrètes. Avec Deltell nous ne sommes pas dans le vague et le politiquement correct.

dimanche 15 mai 2011

Les États-Unis sont près de la faillite

D'après un article du Figaro, les États-Unis sont à trois mois de la faillite ou du défaut de paiement sur leur dette. Inutile de dire le tsunami ou l'Armegeddon financier et politique que provoquerait une faillite des États-Unis. Le Président des États-Unis semble prendre à la légère la dette américaine. Il n'a aucun plan crédible pour sauver les États-Unis de la faillite. On apprennait également que le service postale des États-Unis (USPS) était aussi en faillite... Plusieurs agences de notation ont averti les États-Unis, l'Europe, le Brésil et bien d'autres de contrôler leur niveau d'endettement. Mais les politiciens occidentaux ne semblent pas avoir le courage de s'attaquer à ce problème. Et que dire du Québec ? Je préfère ne pas en parler.

samedi 14 mai 2011

Gilles Duceppe se confie au Devoir

Pauvres Gilles Duceppe. Il est en état de choc. Ses proches s'inquiètent pour lui. Il a confié ses états d'âme au Devoir aujourd'hui. Mais Gilles Duceppe est responsable de ses malheurs. C'est lui le principal responsable de la déconfiture du Bloc. C'était lui le "Cheuf"... du parti. Duceppe n'avait pas à voter contre le budget. Qu'espérait-il gagner lors de ces élections ? 60 sièges ? Impossible. Remettre au pouvoir les libéraux fédéraux ? Si oui, c'était honteux de penser ainsi pour une chef dit nationaliste. Former une alliance avec son bon ami Layton ? Mathématiquement impossible. Les Québécois n' avaient pas donné au Bloc le mandat de renverser les conservateurs. Les Québécois étaient las de voter à tous les 18 mois. Mais en tant que conservateurs nous devons nous réjouir de la décision de Duceppe car nous avons maintenant un gouvernement conservateur majoritaire ! L'Histoire prend souvent de bien curieux détours ! Gilles Duceppe devrait méditer ces paroles du comte de Castellane: "Quelle ennuyeuse chose que de gouverner tous ces diables de peuples civilisés."

vendredi 13 mai 2011

Gadaffi: la fin est proche

Les insurgés sont de plus en plus organisés et déterminés. Misrata est tombée entre leurs mains. Il est dans l'intérêt de l'Occident de voir ce pays ne pas tomber dans la sphère d'influence chinoise. Tout en apportant aide et démocratie aux insurgés, nous combattons en même temps pour notre intérêt stratégique. Ici encore, Stephen Harper a fait preuve de lucidité en appuyant avec détermination l'OTAN dans ce dossier.

De quoi Mulcair a t-il peur ?

Il était amusant de voir Mulcair du NPD encadrer la jeune députée Brosseau lors de sa visite dans son comté! Et dire que certains affirment que Stephen Harper contrôle l'information et ses députés ! Je n'ai jamais vu une députée se faire encadrer de la sorte. Cette jeune femme est majeure et a le droit de s'exprimer. Mulcair va t-il contrôler de la sorte ses collègues pendant 4 ans ? Le pauvre risque de s'épuiser.

L'audace de l'ADQ

Le prochain congrès de l'ADQ va soulever des vagues ! Ce parti s'apprête à débattre de questions touchant le syndicalisme... Une chose à ne pas faire au Québec ! Après tout ne vivons nous pas dans un endroit paisible et merveilleux ! Il ne faut surtout pas toucher aux syndicats québécois , ces grands bienfaiteurs du bien public diront les cheerleaders des chefs syndicaux. Soulignons donc le courage de cette formation politique qui n'hésite pas à secouer les idées reçues.

Statistique intéressante.Les conservateurs et le vote catholique

Le parti conservateur du Canada attirent maintenant à lui 59 % des électeurs catholiques (lors de l'élection du 2 mai dernier). C'est la première fois de l'histoire canadienne qu'un tel phénomène se produit. Nous savons que dans le passé le parti libéral du Canada était le refuge des catholiques canadiens, surtout au Québec pendant une bonne partie du 20e siècle. Les appuis traditionnels du PLC s'effritent élection après élection. L'habileté stratégique de Stephen Harper est redoutable. Harper est en train de devenir un grand premier ministre.

jeudi 12 mai 2011

Jack Layton n'est toujours pas revenu sur Terre !

Il est déconcertant d'entendre Layton du NPD donner des conseils au gouvernement Harper. Jack, réveilles-toi ! Harper est majoritaire. Ce dernier n'a pas à tenir compte de tes avis sur tout et sur rien. Layton a affirmé que l'opposition était unie comme jamais !!! Le NPD est maintenant fusionnée avec le PLC ! Je l'ignorais ! Layton veut convoquer les premiers ministres des provinces pour faire avancer ses idées... Primo,pas sûr que l'unité va régner au sein du NPD d'ici 2 ou 3 ans ! Layton va maintenant savoir ce que c'est que d'avoir une centaine de députés sous ses ordres. Des rivalités vont surgir. Certains viseront le poste du chef. Des jalousies surgiront.Des divergences idéologiques feront rage. Etc. Nous allons rapidement voir si Jack Layton est un leader. À mon avis, il ne l'est pas.

mercredi 11 mai 2011

L'héritage de Duceppe déjà remis en question.Daniel Paillé pose des questions.

Daniel Paillé veut remettre en question l'héritage de Gilles Duceppe. Paillé s'interroge: le Bloc doit-il être nécessairement de gauche ? Le Bloc devrait-il plutôt se concentrer sur l'obtention de la souveraineté ? On sait que Duceppe avait transformé le Bloc en parti de gauche noyauté par les syndicalistes. Paillé souligne avec raison qu'il existe des souverainistes de droite, du centre, etc. Paillé affirme: "L'objectif de base du Bloc ce n'est pas d'avoir toujours la gauche au pouvoir, c'est d'avoir la souveraineté du Québec. Entre être social-démocrate à l'intérieur du Canada ou être dans un Québec souverain au centre ou à droite, je pense que n'importe qui au Bloc prendrait la deuxième option." (Journal de Montréal,11 mai 2011). On sait que Pierre Paquette, un ancien de la CSN, lorgne déjà le poste de Gilles Duceppe. Je pense que les syndicalistes ne veulent pas perdrent le contrôle du Bloc. Il est à prévoir que si Paquette prend la direction du Bloc, les quelques souverainistes de droite qui demeurent au Bloc quitteront ce parti. Le Bloc risque de se fractionner davantage avec le départ de Duceppe. Pierre Paquette n'est pas un rassembleur et n'a pas la poigne nécessaire pour un être chef de parti.

Gérard Deltell revient sur l'autonomie

Gérard Deltell soutient qu'il est temps, avec l'élection d'un gouvernement conservateur majoritaire, de réclamer plus de pouvoirs du fédéral. Gérard Deltell a raison: le fédéral est présent dans de trop nombreux champs de compétences provinciaux. Il est temps de s'allier avec d'autres partis autonomistes du Canada pour réclamer plus de pouvoirs du fédéral. Voilà un chef de parti qui propose quelque chose de concret. Nous sommes loin avec Gérard Deltell de l'aplaventrisme libéral et l'utopie péquiste. L'avenir est à l'autonomisme. Stephen Harper a toujours respecté les provinces. Il est temps pour le Québec de réclamer plus de pouvoirs dans ses champs de compétence: culture, santé, communications, etc. Un chef pragmatique comme Gérard Deltell est l'homme de la situation dans le débat constitutionnel.

mardi 10 mai 2011

Un monde de moins en moins prévisible

Nous entrons dans une période de profondes incertitudes. Peu d'experts avaient prédit la récente crise économique de 2008, ni les soulèvements dans le monde arabe d'ailleurs. J'aimerais citer à ce sujet Edouard Tétreau: "Dans de nombreux domaines, il apparaît que nous entrons dans une période d'évènements de singularité...L'accélération des progrès de la technique dans de nombreux domaines (sciences, finance, biologie,etc.) multiplie les phénomènes de singularité hors normes, et auxquels nous ne sommes pas préparés." Il faut donc se méfiers des politiciens et des hauts fonctionnaires qui nous arrivent avec de beaux plans avec échéances de 10, 20 ans. La réalité ne s'enferme pas dans des modèles mathématiques.

Le Plan Nord de Charest

Ce plan est une farce, du rêve, des projections sans fondement. Comment le gouvernemnent Charest peut-il faire des prédictions sur 20 ans ???? On ne sait pas ce que l'avenir nous réserve. De mon côté, j'attend toujours le Plan contre la dette, le Plan contre la corruption, le Plan santé, le Plan éducation, le Plan contre le chômage, etc. Ce gouvernement qui a gouverné sans plans depuis son élection nous arrive avec un plan Disneyland pour le Nord québécois. Le Plan Nord n'est qu'une opération de relation publique.

lundi 9 mai 2011

À propos du NPD au Québec...

J'ai bien aimé l'analyse de Normand Lester à propos du vote du 2 mai au Québec. Lester écrit: "Que voulez-vous, je vous le demande, qu'un peuple de suiveux et de moutons complexés comme les Québécois fasse? Ils vont faire comme tout le monde de crainte d'être perçus comme différents. Ils vont être solidaires. Le mot solidaire déguise bien notre besoin de conformisme tricoté serré. So-So-Solidarité. On aime tellement mijoter ensemble dans notre médiocrité collective. Tout le monde le fait, fais-le donc, disait jadis le slogan d'une radio populaire.

On a parlé d'«effet Layton» pour expliquer ce qui est arrivé. C'est de l'«effet lemming» qu'il s'agit. Vous savez ces petits rongeurs nordiques qui sont à la fois stupides et solidaires au point de suivre leurs semblables lorsqu'ils se jettent en masse en bas d'une falaise. Il faut remplacer le mouton de saint Jean Baptiste comme notre symbole national officieux par le lemming. Heureusement, Ruth Ellen aime bien les petits animaux." (Le Devoir 9 mai)

Inutile de dire que les journalistes ont été très complaisants à l'endroit de Layton. Si ce dernier avait été de droite, vous pouvez être certain qu'il aurait été matraqué par les journalistes. Les médias québécois sont très peu tolérants envers les gens de droite (parlez-en à Mario Dumont). Layton n'était pas "dangereux". Il a pu jouir de l'appui de Radio-Canada et de Power Corporation. Remarquez aussi l'accueil triomphale qu'a reçue Layton à Tout le monde en parle. Remarquez aussi les commentaires stupides et mesquins sur Stephen Harper à la même émission. De plus, les premiers sondages favorables à Layton sont apparus dans La Presse. Et comme l'écrit Lester: "Ce qui s'est passé au Québec la semaine dernière démontre les limites de la démocratie."

dimanche 8 mai 2011

La fin du Bloc: une mauvaise nouvelle pour Charest et Marois

La fin du Bloc québécois est une mauvaise nouvelle à la fois pour le PLQ et le PQ. Charest ne pourra plus faire peur aux Québécois avec l'éventualité d'un référendum. Il est fort à ce jeu. Il a gagné des élections avec la peur du "séparatisme". Il devra parler plutôt du bilan de son gouvernement. Bilan catastrophique on le sait. À ce jeu il sera perdant. Marois, de son côté, ne pourra pas parler souveraineté sans s'aliéner de nombreux électeurs. Ce qui laisse une grande place à l'ADQ et à François Legault. Un contact conservateur me dit qu'une fusion entre le mouvement Legault et l'ADQ est à prévoir d'ici l'automne de cette année. Une telle fusion sèmerait la panique au sein des vieux partis. Pauline Marois le sait. C'est pourquoi elle affirme qu'il y a toujours de la place pour François Legault au sein du PQ !!!

Gestion de crise: échec du gouvernement Charest dans le dossier des innondations

Les récentes inondations ont été une catastrophe pour beaucoup de gens dans la vallée du Richelieu. Et nous avons constaté une fois de plus l'inaptitude totale du premier ministre Charest dans ce genre de crise. Le gouvernement Charest a réagi avec retard et confusion. Pourquoi ne pas avoir demandé l'armée plutôt ? Un manque de leadership caractérise ce gouvernement. Nous savions que le gouvernement libéral était incompétent en matière économique, en matière politique, en matière d'éducation et de santé, et bien maintenant on sait aussi que ce gouvernement est incompétent en matière de gestion de catastrophes naturelles. La population de la région sinistrée s'attendait à une chose: que le premier ministre prenne les choses en main, qu'il s'installe sur place et donne des ordres. Mais non. Il est venu faire le touriste. Et que dire de la Sécurité publique du Québec ? Là aussi, il faudrait penser à secouer et réorganiser cet organisme gouvernemental.

vendredi 6 mai 2011

Une pensée pour les candidats conservateurs défaits

J'ai eu la chance de faire du bénévolat avec mon candidat conservateur, monsieur Jean Thouin du comté de Saint-Jean. Ce dernier a mené une campagne solide, courageuse, dévouée, une campagne de terrain. J'ai découvert un homme intègre et tolérant. Beaucoup des candidats conservateurs du Québec étaient des hommes et femmes de conviction, des gens d'ici (pas de poteaux au parti conservateur contrairement au NPD)impliqués dans leur milieu. Faire une campagne politique aujourd'hui demande beaucoup de courage et nous ne pouvons que saluer avec émotion ces candidats battus. Nous souhaitons donc bonne chance à tous nos candidats conservateurs ! Votre combat n'a pas été vain. Nous avons quand même réussi à obtenir la majorité au Parlement !

Les députés du NPD au Québec: déception totale

De plus en plus de gens sont déçus de leurs nouveaux représentants. Les Québécois ont la gueule de bois ! C'est le moins qu'on puisse dire !Des députés qui ne parlent pas français, des députés de 18-19 ans, des députés absents ou cachés, ça ne vole pas haut au NPD. Il faut maintenant se demander si les élections ne sont pas devenues un spectacle de télé-réalité. Les Québécois se sont tirés dans le pied.En mettant tous ses oeufs dans le même panier, les Québécois n'ont pas fait preuve de pragmatisme politique. La meilleure situation pour le Québec aurait été d'avoir une trantaine de conservateurs, une vingtaine de libéraux et le reste aux atres partis. L'Ontario a agi de la sorte, en envoyant des députés de tous les partis au fédéral.

Mulcair est-il un conspirationniste ?

T.Mulcair du NPD semble douter que Ben Laden ait été tué par les Américains ! Bizarre... Le NPD doit faire très attention de ne pas sombrer dans tous les excès de la gauche altermondialiste, anti-capitaliste, anti-américaine, etc. Je sais que le NPD veut flatter sa base de jeunes électeurs de gauche, mais si ce parti veut prendre le pouvoir il devra s'éloigner de tout ce courant anti-capitaliste en vogue dans les universités canadiennes. Je pense que les gens vont vite être déçus par ce parti de gauche.

mercredi 4 mai 2011

Plafonner le prix de l'essence ? Lisons Jeff Rubin.

L'idée circule au Québec de plafonner le prix de l'essence... Voilà une autre lubie de nos politiciens québécois. Une autre forme de démagogie ne tenant pas compte de la réalité. Il faut lire de livre de Jeff Rubin ("Demain un tout petit monde.Comment le pétrole entraînera la fin de la mondialisation") pour voir à quel point nos politiciens provinciaux ignorent le marché du pétrole. Rubin écrit: "...dans un monde où les réserves de pétrole commencent à s'épuiser alors que la demande continue de croître, ce pétrole n'existe plus. Le prix du pétrole peut baisser en période de récession, mais jamais plus il ne sera bon marché. Et sans pétrole à bas prix, l'économie mondiale est touchée en plein coeur." Vouloir geler le prix du pétrole dénote une ignorance totale des lois du marché, une méconnaissance totale de l'économie et des marchés de l'énergie. Rubin a été économiste en chef de la section des Marchés mondiaux de la CIBC pendant vingt ans.

L'arrogance de Jack Layton

L'arrogance de Layton est sans limites. Persuadé de représenter la vaste majorité des Canadiens, Layton donne des conseils au gouvernement Harper... Layton affirme que l'actuel gouvernement ne représente que 40 % des électeurs !!! Et lui Layton oublie -t-il qu'il ne représente que 30 % des électeurs ? Ceux qui ont voté pour Layton doivent se réveiller: ils sont dans l'opposition et n'ont aucun moyen de faire chanter le gouvernement. Le NPD est persuadé de détenir la Vérité, persuadé qu'il connaît les besoins et aspirations des Canadiens... Je trouve cela dangereux et arrogant. Mais ne soyons pas surpris: les partis socialistes bureaucratiques occidentaux souffrent tous de la même maladie.

mardi 3 mai 2011

L'idée de coalition a tué le Bloc québécois

Plusieurs experts sont d'accord sur ce point: le Bloc s'est détruit lui-même avec cette idée de coalition avec la gauche canadienne-anglaise. Le Bloc en était rendu à défendre des positions féministes radicales,syndicalistes, environnementales irréalistes, etc. Le Bloc s'était même attaqué à l'Eglise catholique sur la question de l'avortement. Église catholique qui a permis au peuple canadien-français de survivre à travers les siècles. Le Bloc ne défendait plus l'identité des Québécois. Comme l'a dit Normand Lester aujourd'hui: le Bloc n'a que ce qu'il mérite pour s'être tranformé en aile québécoise du NPD. Ne pleurons pas sur le Bloc. Et n'allons surtout pas commencer à "canoniser" Gilles Duceppe comme le font certains journalistes. Le bilan de Duceppe à la tête du Bloc est globalement négatif. Le Bloc sous sa gouverne était devenu un repaire d'extrémistes de gauche. En ce sens, le Bloc fût néfaste pour le Québec. Nous avons tourné en rond pendant vingt ans sous sa gouverne à Ottawa. Que de temps perdu ! Vingt ans que le Bloc existe et l'idée d'indépendance est au même point qu'en 1973...Soulignons que plusieurs députés bloquistes pourront jouir de pensions généreuses à compter d'aujourd'hui. Pensions que peu de gens auront à leur retraite.
P.S. L'Église catholique au Québec a joué un rôle beaucoup plus important pour la défense de notre peuple que le Bloc. Les livres d'histoire retiendront très peu de choses du Bloc,peut-être un paragraphe ou une note de bas de page.

Bonne nouvelle pour l'ADQ

La disparition du Bloc québécois est une excellente nouvelle pour l'ADQ. En effet,lors des prochaines élections au Québec, l'ADQ n'aura plus les députés du Bloc dans les pattes ! Les députés bloquistes n'hésitaient pas à mettre leur machine électorale au service du PQ. Imaginons un seul instant une coalition CAQ-ADQ dans le contexte actuel ! Balayage assuré. La population ne veut plus des deux partis dits "souverainistes". C'est le temps où jamais pour l'ADQ de percer.Gérard Deltell, un politicien hautement sympathique, gagne à être connu des Québécois.

Le Bloc québécois: autopsie d'une disparition

Le Bloc est disparu pour diverses raisons. Nous les connaissons: manque de charisme de Duceppe; lassitude la population; discours technocratique déconnecté de la population; trop grande proximité des syndicats; discours de gauche; trudeauisation du parti; multiculturalisation du parti; candidats et députés sans envergure;etc. Le Bloc est cliniquement mort. Le Bloc n'a plus de chefs, plus de représentation au Parlement; etc. L'argent, nerf de la guerre en politique, ne sera plus là. Mes prochaines interventions ne traiteront pas beaucoup du Bloc. Ce dernier est cliniquement mort.

lundi 2 mai 2011

Le discours de Layton

Ce discours est long et ennuyeux comme peut l'être un discours d'un sectaire de gauche. Layton se prend pour le premier ministre ! Il fait encore des promesses, fabrique du rêve en couleurs...Pathéthique. Je ne vois pas ce qu'il y a d'inspirant dans ce genre de discours. Bien des gens doivent avoir une vie drôlement ennuyeuse pour s'exciter d'un discours de Layton ! Ce soir, c'est la victoire des syndicalistes. Mais attention. Layton est faible à l'extérieur du Québec.

Les sondeurs ! Quelle honte pour eux.

Pas une firme de sondage ne plaçait les conservateurs à 40 % des votes ! Honte à eux. Les sondeurs ont passé la campagne électorale à affirmer que les conservateurs plafonnaient à 36 %, voire 34 % !!! Quelle incompétence de leur part. Les firmes de sondages ont un sérieux examen de conscience à faire. Le vote conservateur est sous-estimé.

Une victoire historique pour les conservateurs !

Le parti conservateur pourra gouvernement enfin librement ! Le Bloc est fini. Ignatieff est fini. Le NPD n'a pas percé à l'extérieur du Québec. Ce dernier se retrouve encore encore une fois du côté des perdants ! Mais on aime perdre au Canada. Le Québec sera représenté par une bande d'amateurs sans envergure. Célébrons ce soir cette victoire magnifique.

Jean Charest se réveille...Il coupe 110 millions aux commissions scolaires !

On ne peut que féliciter Charest pour ce geste. C'est un bon début, mais ce n'est pas suffisant. On apprenait la semaine dernière que les commissions scolaires avaient plus de cadres qu'il y a 10 ans même si le nombre d'élèves est en baisse constante !!! Il faut couper davantage dans ces organismes inutiles que sont les commissions scolaires, vestiges du 19e siècle. Les organisations bureaucratiques ont la mauvaise tendance à multiplier le nombre de leurs employés même si la charge de travail n'augmente pas. Il faut maintenant que le gouvernement Charest s'attaque à la bureaucratie de la santé, véritable cancer qui ronge notre système de santé. Si l'on ne veut pas privatiser une partie de ce système, que l'on coupe au moins dans le gras. Il fallait voir la réaction de la présidente des commissions scolaires....Ridicule. Quant on sait le taux de participation aux élections scolaires, il serait plus que temps d'abolir ces organismes parasitaires. Tôt ou tard il faudra couper plus sérieusement. Laissez les taux d'intérêt augmenter...

Ben Laden...

Un coup magnifique de la part des services de renseignements américains. Dire que certains ici au Québec pensent que les attentats du 11 septembre sont le fait des Américains eux-mêmes et de leurs alliés d'Israël. Nous connaissons ceux qui professent de telles idées. Beaucoup de gauchistes québécois pensaient aussi que Ben Laden était mort depuis longtemps. D'autres pensaient encore que Ben Laden était protégé par les Américains. Les conspirationnistes de gauche québécois sont sûrement anéantis ce matin !!!! Il y a même un gauchiste ce matin qui affirmait sur un blogue que Ben Laden aurait dû être traduit devant les tribunaux !!! Comme si les forces d'intervention hier avaient le temps de lire à Ben Laden ses droits ! Al-Qaida est en guerre contre l'Occident. Or, dans une guerre on ne se promène pas avec la Charte canadienne des droits et libertés et un avocat de la défense sous les bras. Hier dans son discours, Obama a cité Dieu 3 fois. Encore, quelque chose que nos gauchistes ont dû avaler de travers. Barrack Obama est peut-être en train de devenir un grand président. Bien que je ne sois pas d'accord avec lui sur ses idées économiques et politiques, j'appuie le travail d'Obama en matières étrangères. La mort de Ben Laden est une grande victoire pour nous tous.

dimanche 1 mai 2011

Agenda secret du NPD

Le NPD est membre de l'Internationale socialiste. Le NPD veut implanter au Canada le "socialisme démocratique". Le NPD a un sérieux problème avec le profit et l'entreprise privée. Le NPD a une plateforme environnementale qui nous coûterait des milliards par année. Le NPD ne dit pas tout aux Canadiens. Le NPD cache ses véritables intentions. Il y a de quoi. Oui, derrière le sourire de Layton se cache un véritable plan pour socialiser l'économie. Il est à prévoir que le proramme du NPD s'il était appliqué se solderait par une perte massive d'emplois, de l'inflation, une fuite des capitaux et encore plus de misère collective pour les Canadiens. Layton se doit d'informer les Canadiens sur son véritable agenda.Le socialisme ne peut créer de richesse. Ce n'est pas son but. La démagogie et la soif de pouvoir du NPD sont dangereux pour le Canada.