lundi 30 avril 2012

Conflit étudiant: l'impossible dialogue avec les marxistes

Nous le savons: la majorité des grévistes étudiants sont des marxistes; ils rejettent le capitalisme et l'économie de marché. Ils veulent instaurer un régimme collectiviste... Les marxistes n'ont que faire de la démocratie "bourgeoise" et de la légalité. Pour les marxistes, la démocratie et la justice ne sont que des créations de la "bourgeoisie prédatrice", etc. C'est pourquoi nous voyons les grévistes ne pas respecter les injonctions, ne pas respecter le droit de la majorité d'aller à ses cours, etc. Charest perd donc son temps à tenter d'instaurer un dialogue avec ces extrémistes qui ne parlent pas le même langage que la majorité de la population. Nous ne devons pas devenir l'otage d'une minorité d'agitateurs ! Non au marxisme ! Oui à la démocratie ! Non au totalitarisme de la minorité !

Pas de médiation dans le conflit étudiant !

Une idée grotesque circule dans les médias: il faut un médiateur dans l'actuel conflit étudiant. Si le gouvernement accepte cette demande, ce sera un très mauvais signal envoyé à tous les groupes de pression de la société. Le gouvernement ne doit pas renoncer à son rôle de gouvernant. Ce n'est pas à des non-élus de décider du budget de l'éducation ! On parle même de Claudette Carbonneau comme médiatrice ! Ou du juge Gommery ! Pourquoi pas le chef de l'ONU tant qu'à y être ? Le Québec veut-il sombrer dans le ridicule ? Que Charest fasse sa job et laisse les journaleux et les artistes divaguer dans le vide. Nous avons besoin d'un premier mionistre qui se tien debout, pas de placoteux assis autour d'une table de "médiation" !

dimanche 29 avril 2012

Québec solidaire est frappé par la déprime !

Rien ne va plus à Québec solidaire. Il n'y a pas si longtemps on parlait de 15 sièges pour QS à la prochaine élection... Aujourd'hui, QS souhaite simplement doubler sa représentation avec l'élection de Françoise David dans Gouin ! QS a choisi ses candidats. Des inconnus pour la majorité. QS ne répètera pas l'exploit du NPD. Avec 5 % des voix, ce parti se marginalise. Ses positions sont irréalistes et farfelues. Les propositions de nationalisations mur-à-mur sont dépassées et farfelues. Nous sommes à l'ère du dégraissage de l'État "providence". Québec solidaire s'est trompé de pays. QS devrait aller présenter ses candidats au Pérou ou au Mozambique. QS ne répond absolument pas à ce que le Québec a besoin en ce moment de crise de confiance envers l'État. Bien des journalistes du Plateau vont être déçus de voir leur chouchou politique s'effondrer de la sorte !

samedi 28 avril 2012

La CLASSE: tempête dans un verre d'eau

Il ne faut pas perdre de vue que la majorité des étudiants sont aux études...La grève ne touche qu'une minorité d'étudiants. Ce sont en particulier les étudiants en sciences humaines qui boycottent leurs cours. Cette minorité bruyante ne doit pas l'emporter et faire reculer davantage le gouvernement. Il faut que le Québec change et s'adapte à la réalité du XXIe siècle. Le combat des étudiants en sciences humaines en est un d'arrière -garde. Peut-on affirmer avec certitude que les départements de sociologie, de philosophie, d'anthropologie, de théologie, etc., existeront encore dans trente ans ? Les départements de philosophie au Québec sont remplis de marxistes et de gauchistes. La philosophie est supposée enseigner le libre-arbitre et la réflexion. Les professeurs de philosophies d'aujourd'hui endoctrinent les étudiants à coups de citations de Marx , d'Engels, de Bakounine, de Lénine et autres penseurs totalitaires de cette espèce. Une réflexion s'impose: ne serait-il pas temps de fermer les départements de philosophie ?

Débat surréaliste:le conflit étudiant sombre dans l'utopisme

Il fallait s'y attendre. Les offres de Charest ont été rejetées. Les leaders étudiants ignorent ce qui se passe sur le reste de la planète. En ce sens, ils sont représentatifs des Québécois qui ne s'intéressent pas à l'actualité internationale (des études le prouvent). Pendant que l'Europe s'enfonce dans une dépresion économique, nos leaders étudiants donnent en exemple le système d'éducation européen ! L'Ontario vient d'être décotée. Les États-Unis sont en déclin. Sans importance ! Exigeons l'enseignement universitaire gratuit ! Le Québec est riche, suffit de taxer les "riches" pour tout régler, répètent en choeur les syndicaleux. Avec une telle ignorance de la part des leaders étudiants, je ne vois pas le jour où ce conflit se terminera.

vendredi 27 avril 2012

Les étudiants rejettent l'offre de Charest !

Tout indique que les "syndicats" étudiants vont rejeter la dernière offre du gouvernement Charest. Nous avons affaire ici à un combat mené en sous-main par les syndicats socialistes (CSN,FTQ,CSQ) contre le gouvernement Charest. La CSN,la CSQ et la FTQ veulent porter au pouvoir le PQ avec, de préférence, l'appui de Québec solidaire. La grêve étudiante n'est qu'un prétexte pour ceux qui r^vent d'un "printemps" québécois. Un printemps socialiste et étatiste bien sûr. Pas un printemps de liberté et de prospérité Un printemps de stagnation, de recul vers les années 1960, de dépenses étatistes, de favoritisme envers les syndicats,d'écologisme utopiste, de repli sur soi, d'intolérance envers les opposants. Voilà ce qu'est le "printemps québécois" tel que voulu par les syndicats étudiants et leurs mentors de la CSQ et cie. Dans ce combat idéologique, il y a peu de place pour le compromis de la part de l'alliance socialiste-communiste-syndicaliste envers le gouvernement Charest, pourtant de gauche ! La gauche se déchire entre-elle au Québec. Voilà ce qui explique notre pauvreté collective.

jeudi 26 avril 2012

Le temps des mauviettes

Nous sommes à un tournant dans notre Histoire. Le monde change. Des décisions difficiles devront être prises. Et que voyons-nous ? Nous constatons que nous avons des mauviettes pour nous diriger ! Charest commence à plier face aux extrémistes des syndicats étudiants. Marois prône le retour au gel des droits de scolarité. Legault veut dialoguer avec tout le monde. En ces temps de décadence et d'effondrement de l'ordre social, nous avons des mauviettes comme chefs de parti. Alors qu'il nous faudrait un Mike Harris, nous avons des nullités politiques pour nous représenter. Au moins le Titanic avait un semblant de capitaine alors que nous nous n'avons qu'une ombre de semblant de "capitaine" pour nous diriger. Le pessisme le plus profond est de mise.

Le déclin de l'Ontario

L'Ontario, sous la gouverne des libéraux depuis une décennie, s'est fortemment endettée en dépensant sans compter pour "stimuler" l'économie. Résultat ? L'agence S&P est sur le point de décoter l'Ontario. Cette dernière devra donc emprunter avec des taux d'intérêt plus élevés. Voilà où mène les politiques économiques inspirées des théories de Keynes. Si l'Ontario est en rendue là, le Québec suivra sous peu. Ici, comme en Ontario, le gouvernement est incapable de résister aux groupes de pression. Et les émeutes dans les rues ne nous serons d'aucun secours quand viendra le temps de rendre des comptes à nos créditeurs. Ces derniers ne s'en laisseront pas imposer par une bande de communistes crottés.

mercredi 25 avril 2012

Jean Charest doit se tenir debout face au communisme !

Charest a t-il deux jambes pour se tenir debout ? Si oui, qu'il se tienne debout face aux agitateurs communistes du mouvement étudiant. C'est sa dernière chance avant les élections de gagner des points dans les sondages. Si Charest recule, il condamne le PLQ à la marginalisation. Charest ne doit pas écouter les mauviettes des médias qui veulent un compromis avec les étudiants. Charest doit apprendre à dire: "NON,NON et NON." Non à l'anarchie. Non au socialisme. Non au communisme. Non au désordre.Non aux enfants rois. Non aux diktats des journalistes.

Les professeurs gauchistes québécois

Dans l'actuel crise étudiante au sujet des droits de scolarité, il est particulièrement déplorable de voir les professeurs manifester aux côtés des étudiants. Il faut immédiatement s'interroger sur ce qu'on enseigne aux jeunes québécois. Ces derniers sont-ils victimes d'endoctrinement dans nos écoles ? Les syndicats de professeurs dirigent-ils les écoles ? L'éducation est-elle biaisée au Québec ? Quelle valeur doit-on accorder aux diplômes québécois ? Comment expliquer le silence des commissions scolaires devant des étudiants de secondaire qui sortent dans les rues ? Les recteurs d'université ont-ils une colonne vertébrale ? La discipline est-elle disparue du réseau d'éducation ? Prépare t-on les jeunes à la dure réalité économique ? Les jeunes savent-ils compter ? Ont-ils des notions d'économie ? les jeunes sont-ils des pantins entre les mains des professeurs de gauche ? Où nous dirigeons-nous avec un tel système d'éducation où la discipline et la rigueur sont disparues ? Comment expliquer que les journalistes québécois sont incapables de se distancier des syndicats étudiants ?

Pauline Marois est cachée !

Depuis le dernier sondage, la panique est dans le camp péquiste. Pas un mot de Marois sur le dernier sondage. Marois s'attendait à prendre le pouvoir en se tenant sur la touche. L'appui sans condition de Marois aux radicaux du mouvement étudiant lui a fait perdre des plumes dans les sondages.L'arrogance péquiste se traduisait également par un discours souverainiste radical. Les péquistes s'interrogent en ce moment. Allons-nous revoir Gilles Duceppe ? Ha, ha... Le Sauveur est-il encore disponible pour les péquistes désespérés ? Péquistes désespérés cherchent Sauveur !

mardi 24 avril 2012

Micheal Ignatieff n'a jamais compris les Québécois

Le grand intello Ignatieff y est allé d'une déclaration pour le moins surprenante. Il a affirmé que le Québec se dirigeait immanquablement vers l'indépendance...tout comme l'Écosse ! Et dire que Ignatieff voulait être PM du Canada !!! Un sondage nous apprenait que le OUI était à 35 % !!! Plus déconnecté que ça de la réalité du Québec tu meurs ! Ignatieff a d'ailleurs fait sa déclaration en Angleterre. Le PQ se réjouit d'ailleurs des propos de Ignatieff. Cela prouve à quel point le PQ est en pleine débandade morale et politique. Ignatieff aurait fait un chef péquiste de premier ordre. Il partage les mêmes valeurs multiculturalistes et sociales que les péquistes.

Pauline Marois s'effondre dans les sondages

C'était à prévoir. Qui peut sérieusement penser donner le pouvoir à Pauline Marois ??? Les journaleux avaient entérré la CAQ trop vite. Cette dernière domine dans la région de Québec et est à égalité avec le PLQ dans la région de Montréal (d'après un dernier sondage parue ce matin dans La Presse). La CAQ à 25 % possède une bonne base électorale. Ceci dit, Pauline Marois ne représente pas le changement. Tout comme le PLQ, le PQ ne cherche qu'à perpétuer le système en place. Le seul parti qui ose proposer des changements est la CAQ. Nous dirigons nous en ce moment vers un gouvernement minoritaire ? je ne le crois pas. Je pense que la CAQ peut encore gagner des points dans les prochains sondages. Le taux d'insatisfaction envers le PLQ est à 74 %. La CAQ devra se faire plus mordante dans les prochaines semaines si elle veut prendre la tête dans les sondages.

lundi 23 avril 2012

François Hollande et la Hollande font plonger les marchés !

Les marchés financiers ont peur, avec raison, de l'élection probable de François Hollande. Ce dernier, un socialiste préhistorique, arrive avec ses solutions périmées pour sortir la France de sa stagnation. Des solutions essayées par Mitterand... L'élection de Hollande n'augure rien de bon pour la France et le reste de la planète. On apprend aussi que la...Hollande, modèle des sociaux-médiocrates québécois,est elle aussi sur le bord de la faillite. Sa cote de crédit va être abaissée. Donc, deux malheurs nommés Hollande qui ont fait plonger les marchés financiers de la planète !

Triomphe du Front national ! Le système tremble !

samedi 21 avril 2012

La canaille rouge s'empare des rues de Montréal

On le croyait mort depuis la chute du Mur de Berlin. Mais non, le communisme n'est pas mort au Québec. Il est vrai que les nouvelles arrivent lentement ici et que notre système d'éducation n'a jamais enseigné ce qu'était le communisme. Ne soyons donc pas surpris de voir de jeunes idiots répéter des slogans communistes dans les rues de Montréal. Et quand je vois des fonctionnaires grassement payés appuyés les étudiants, j'ai le goût de vomir. Quand viendra le temps des vrais coupures, on aura l'air d'une belle bande de caves !

Une société malade

À voir le psychodrame autour des frais de scolarité, il est évident que le Québec est une société malade. Malade de corporatisme, de socialisme, d'individualisme, d'absence de civisme, de projet de société, de manque de leadership,d'absence de morale, d'absence de cohésion. Une société en pleine décomposition économique et morale. Et tout cela se multipliera par 1000 quand nos finances publiques s'écouleront sous le poids du vieillisement de la population et de l'explosion des coûts en santé. Notre situation collective ne s'améliorera pas dans les prochaines années. Le Québec refuse de changer. Les Québécois refusent de voir que le monde ancien des années 1960 est derrière nous.

vendredi 20 avril 2012

La meilleure blague de Charest depuis qu'il est au pouvoir !

Désertions à la CAQ !

La CAQ attirait beaucoup d'opportunistes au début de son existence. Aujourd'hui ces opportunistes quittent le navire. Bon débarras ! La CAQ ne pourra que mieux respirer sans la présence de tous ces opportunistes sans principes. On reconnaît les hommes et femmes de valeur quand ça va mal. Legault en sortira peut-être gagnant, qui sait. S'il reste debout pendant ces temps de tempêtes et de turbulences, Legault démontra qu'il a l'étoffe d'un chef. S'il ne passe pas ce test, il n'aura été que de passage dans le paysage politique québécois.

jeudi 19 avril 2012

Déconnection du réel !

Décourageant d'entendre le syndicat des professeurs d'universités. Le président de ce syndicat n'est même pas capable de trouver la moindre solution réaliste à la présente grève. Que des lieux communs dans son discours:dénonciation du capital et des riches, choix de société, etc. Bon sang que le Québec est englué dans le corporatisme. Tout le monde veut tout sans faire la moindre concession. Pensez-vous que les professeurs de CEGEPS et d'universités sont prêts à faire des concessions salariales pour sauver l'enseignement supérieur ? Jamais de la vie. On veut l'éducation gratuite avec des salaires élevés pour le personnel enseignant ! Et on se surprend d'avoir une dette de 250 milliards $ !

Congrès de la CAQ

Souhaitons que le premier congrès national de la CAQ soit une réussite au niveau des idées et de l'audace. La CAQ a besoin de donner du tonus à son programme. Il faut reprendre l'avantage du terrain, attaquer durement le PQ et ses illusions économico-sociales, débarquer Marois de sur son trône, faire ressortir les contradictions du PQ, etc. La CAQ devra aussi innover sur le plan économique. Bref, la CAQ devra faire oeuvre de pédagogie pour expliquer son programme aux Québécois. Il n'est pas trop tard pour remonter dans les intentions de votes.

mercredi 18 avril 2012

Nadeau-Dubois...

Nadeau-Dubois de la CLASSE est partout( Télé, radio, internet,journaux). La gauche québécoise est à la veille de le déclarer saint... Nadeau-Dubois est à la veille de faire un miracle. Et parions que Radio-Canada va nous parler de saint Nadeau-Dubois pour des années et des années. Prions tous ce saint qui va nous sortir de notre médiocrité collective. Les saints syndicalistes ont remplacé les saints de l'Église catholique, et ce pour notre plus grand malheur.

Le Québec corrompu

Les arrestations d'hier dans les milieux politiques et d'affaires montrent à quel point le Québec est corrompue. Et n'allez pas croire qu'il n'y a pas d'autres cas de corruption !Nous n'avons vu que la pointe de l'iceberg. C'est le "modèle québécois" au complet qui est gangréné par la corruption, et ce depuis des décennies. Comme la Grèce corrompue et en faillite, le Québec pauvre et rongé par la corruption tombera lui aussi.Le socialisme d'État attire vers lui tous les magouilleurs en quête de profit facile. L'URSS était notoirement connue pour sa corruption. Résumons: plus un gouvernement est actif dans la vie d'un État, plus la corruption est présente. Le crime va là où l'argent est présent. Allons -nous tomber dans un État politico-mafieux ? Tout semble l'indiquer.

mardi 17 avril 2012

Régis Labeaume: fini les vaches sacrées !

Le bon maire de Québec le dit: les syndicats doivent maintenant vivrent sur la même planète que les gens ordinaires ! Terminé les vaches sacrées pour le maire Labeaume ! La ville de Québec a supprimé 500 postes de fonctionnaires. Et le plus drôle c'est que personne ne s'est rendu compte qu'il y avait 500 fonctionnaires de moins !!! Je le répète: on pourrait supprimer des centaines de milliers de postes de fonctionnaires au Canada et la population ne s'en rendrait pas compte. Si nous ne coupons pas les privilèges des fonctionnaires, nous allons finir comme la Grèce.

La CAQ se redresse !

La CAQ commence à émettre des idées intéressantes. Elle voudrait réformer le syndicalisme québécois. Voilà quelque chose qui pourrait lui donner des votes. La CAQ affirme qu'elle n'aura pas peur de se tenir debout face aux syndicats. Enfin du courage de la part de ce parti !

lundi 16 avril 2012

François Legault doit cesser de se comporter en mauviette

Le chef de la CAQ doit dénoncer clairement les actes de vandalisme et de terrorisme (attaque sur le métro de Montréal, peinture rouge sur les murs, coktail Molotov chez un député,intimidation, etc.)effectués par certaines têtes brûlées. Le chef de la CAQ doit se montrer comme un éventuel chef d'État et non pas comme un technocrate embourbé dans les structures à réformer. Charest l'a compris: depuis qu'il joue la carte de la loi et de l'ordre il remonte dans les sondages. Marois et Legault risquent de perdre des plumes si ça continue de la sorte. Legault n'aura pas le vote des étudiants. Que Legault aille chercher le vote des honnêtes travailleurs qui en ont plus qu'assez des crétins de communistes qui nous emmerdent la vie depuis dix semaines !

dimanche 15 avril 2012

L'imbécilité intellectuelle de la gauche québécoise

Cette histoire de "printemps québécois" est une parodie typiquement québécoise. Ne sachant plus qui combattre, car elle est dominante au Québec,la gauche québécoise copie bêtement ce qui se passe ailleurs et plaque ça ici. Cette idée de "printemps québécois" est une vulgaire insulte à ceux qui ont risqué leur vie en Libye, en Syrie, en Tunisie, etc., pour plus de liberté. Nos imbéciles de gauchistes s'inventent donc des combats imaginaires contre le "capital" (ce même capital qui permet aux fonctionnaires d'avoir de bonnes pensions et salaires), les "riches" (des riches au Québec !!!), les banques (on veut retourner à l'âge du troc ?), les pollueurs (où ça, les entreprises dites polluantes ont déménagé d'ici il y a des dizaines d'années)... Et voyez les journaleux du Devoir, de Radio-Canada et de La Presse, en orgasme devant les torchons rouges qu'agitent nos ignorants d'étudiants dans leurs manifs (ces imbéciles heureux ne savent pas que ce drapeau rouge est le symbole du communisme, responsable de la mort de 100 millions d'individus au XXe siècle). Voilà donc encore une fois le Québec avancer à reculons, comme la Grèce. Au fait, où en sont les manifestations en Grèce ? La seule chose qui fonctionne en ce moment au Québec c'est l'industrie des pancartes et des torchons rouges.

samedi 14 avril 2012

Jean Lapierre ou l'art de dire n'importe quoi !

Ce faiseur d'opinion et ce répandeur de fausses nouvelles est partout ! Il y a deux mois, Lapierre nous prédisait des élections provinciales pour le début avril. Il y a six mois, Lapierre nous prédisait une gouvernement de la CAQ majoritaire. Il y a un an, Lapierre prédisait l'élection d'un gouvernement minoritaire conservateur. Au début de l'année, il avait enterré le PQ. Nous pourrions continuer de la sorte sur des pages et des pages. Ce qui est décourageant au Québec, c'est l'absence de diversité idéologique dans les grands médias. Je suis persuadé que Lapierre est très bien payé. Et il n'est même pas foutu de nous pondre une prédiction juste ! Lapierre c'est le journalisme transformé en vaudeville. Un avocat -journaliste... Quand on sait qu'un avocat peut un jour dire une chose avec conviction et passion et le lendemain dire le contraire avec la même passion. Peut-on accorder du crédit aux avocats recyclés en journalisme ? Non. Quant à moi, les avocats devraient être exclus du journalisme et des parlements. Les pays qui s'en sortent le mieux au niveau économique (Chine et Singapour par exemple) ne sont pas dirigés par des cliques d'avocailleux.

vendredi 13 avril 2012

Les bums étudiants grévistes

Comment qualifier des gens qui saccagent, renversent de la peinture sur les édifices publics, se battent avec les honnêtes travailleurs, se croient tout permis, font peur aux autres,bloquent les ponts,etc. ? J'appelle ça une bande de bums et de barbares. Et qu'est-ce que ça sera quand l'Alberta nous coupera les vivres ??? Nous avons ici un avant-goût de ce qui nous attend. Nous allons finir comme la Grèce. Nous ne finirons sûrement pas comme la Suisse ou Singapour. Notre mode de pensée collectif c'est le socialisme sauvage égoiste, la lutte des classes, l'utopisme. Or, ce genre de pays finit mal. Si l'Alberta nous coupe deux milliards de péréquation, vous allez voir des manifestations monstres de syndicaleux ! préparez-vous !
N.B Je ne vise pas les jeunes ici qui sont sérieux et veulent étudier. Ces jeunes sont victimes d'intimidation et ne peuvent parler. Ils se font insulter par les médias gauchistes, les professeurs et les syndicats étudiants. Toute ma sympathie à ces jeunes.

Novelis: une autre fermeture d'usine

Les pertes d'emplois se multiplient au Québec sous la gouverne du petit gouvernement libéral provincial sans vision pro-syndicaliste de gauche ! L'entreprise Novelis (aluminium)de Jonquière a compris: elle fout le camp. Elle ne veut plus rien savoir des syndicaleux québécois, des taxes et impôts québécois, des politiciens québécois et des travailleurs québécois. Et ce n'est pas fini. Pendant que nos "brillants" étudiants sont en grève, les étudiants en Russie,en Inde, en Chine, en Malaisie, à Singapour, au Brésil, etc. étudient fort et se ferment la gueule pour décrocher plus tard des emplois offerts par des compagnies comme...Novelis. Voilà un autre mythe de déboulonné: nos travailleurs ne sont pas les meilleurs au monde !

Le modèle européen et la gauche québécoise

La gauche québécoise, décidemment inculte sur le plan économique, ne cesse depuis le début de la grève étudiante de nous rabattre les oreilles avec le modèle européen. Ces incultes de gauchistes ne veulent pas voir la faillite économique de l'Europe !!! Comment peut-on être si stupide ou intellectuellement débile ??? Le gauchiste québécois va préférer couler corps et biens plutôt que de réformer le foutu modèle social-démocrate. Et quand nous serons tous le derrière dans le chemin, les gauchistes québécois sortiront dans les rues avec leur torchon rouge pour dénoncer les riches. À ce moment là, nous saurons qu'il sera trop tard...

jeudi 12 avril 2012

La CAQ et le Titanic

Les journalistes québécois étaient convaincus: le PQ était mort et enterré. Chiffres à l'appui, ces grands manitous manqués de l'information voyaient la CAQ succèder au PQ. Ils m'avaient presque convaincus ! Que voyons-nous aujourd'hui ? Le même vieux système est encore là: un système où deux vieux partis s'échangent le pouvoir depuis cinquante ans avec l'aide des groupes de pression et des médias. La CAQ n'est plus dans le portrait. Legault n'est pas un leader. Hier encore, il est allé sollicité l'appui des ...Métallos à Alma !!! Legault veut jouer sur le même terrain que les péquistes et les libéraux. On dirait même parfois que Legault est chef de Québec solidaire ! La droite québécoise ne se retrouve pas dans la CAQ. Il aurait falllu à la tête de la CAQ un chef avec du mordant et du chien, une sorte de Sarkozy agressif et impitoyable. En Legault, la CAQ a un chef terne, mou, absent, technocrate. Le Titanic a coulé il y a bientôt 100 ans. Nous allons "célébrer" le naufrage de la CAQ dans quelques mois. Et vogue la galère gauchiste québécoise dirigée par les capitaines Marois et Charest vers un iceberg de dettes.

mercredi 11 avril 2012

Amir Khadir dérape !

Khadir veut la gratuité à l'université... Comment ? En taxant les banques à hauteur de plusieurs milliards ! Et que feraient les banques dans un cas semblable ? Elles augmenteraient les frais divers qu'elles chargent aux particulier. Sans compter que le rendement boursier des banques diminueraient, ce qui affecterait le rendement des fonds de pensions des travailleurs et des fonctionnaires. Khadir est un ignorant en économie. Ce type monte la tête aux jeunes en leur promettant le Paradis socialiste où tout sera gratuit. On sait où à mener ce genre de "rêves" ailleurs dans le monde !

Manifestations étudiantes !

Nous en avons assez de l'anarchie qui règne dans le rues. Qu'attend Charest pour poursuivre au civil les associations étudiantes ? Aujourd'hui, pour la première fois, un honnête travailleur s'est battu avec des étudiants à Montréal. La classe ouvrière commence à en avoir plus que marre des communistes qui veulent tout avoir gratuitement ! Nous félicitons la police de Montréal aujourd'hui pour son intervention musclée !

La CLASSE: nouveau chouchou des gauchistes

La CLASSE, le "syndicat" édudiant, est la nouvelle saveur du jour pour nos journalistes gauchistes et les bien-pensants du Plateau. Même notre Pauline nationale semble la trouver sympathique ! La CLASSE est une organisation d'extrème gauche qui veut renverser le "système". Et ça personne ne le dénonce dans les médias !!! Nous sommes de retour dans les années 1960 ! Même de vieux révolutionnaires comme Paul Rose, l'ancien felquiste, donne son appui à ce mouvement. Ce n'est pas pour rien. La CLASSE se fout pas mal des frais de scolarité. Son agenda secret c'est la révolution ! Alors, Québécois vous êtes au courant maintenant: les révolutionnaires de 1960 se sont réincarnés pour notre plus grand malheur collectif. Nous retombons dans l'utopisme révolutionnaire d'il y a cinquante ans ! Le Québec semble incapable de se sortir du mode de pensée des années 1960.Et ces jeunes révolutionnaires de salon sont en fait des défenseurs acharnés du statu quo. Le monde change à une vitesse incroyable, mais nous sommes figés dans la préhistoire soixante-huitarde.

mardi 10 avril 2012

Thomas Mulcair: l'insignifiance politique incarnée !

C'est lui le Sauveur du Canada ? Ayoye ! Remarquons les pubs quétaines,ridicules et mensongères du NPD et de tous les partis de gauche en général. Mulcair dit vouloir, dans cette pub, une économie verte et...prospère ! Un autre qui parle des deux côtés de la bouche ! Mulcair=Marois.

La "grève" étudiante s'essoufle

La division commence à régner au sein des "braves" troupes syndicalo-gauchistes-étudiantes québécoises ! Des étudiants veulent intenter des recours judiciaires... Excellent. Je suis persuadé que si un gouvernement s'attaquait aux syndicats de la fonction publique, il arrriverait la même chose, le même scénario se produirait: manifestations monstres, blocages de ponts, lamentations, pleurs,division au sein des fonctionnaires, et finalement retour au travail sous la menace d'injonctions et de lois spéciales. Et si les syndicats québécois n'étaient finalement que des épouvantails à corneilles ??? Quel politicien aura le couragen de faire tomber le château de cartes qu'est le modèle québécois ? Il suffirait juste d'un peu de courage.

lundi 9 avril 2012

La CAQ peine à recruter des candidats de prestige

Pour ceux qui ne sont pas encore découragés du Québec, voici de quoi vous "rachever". La CAQ a les plus grandes difficultés à recruter des candidats dits de "poids" depuis qu'elle a baissée dans les sondages. Sommes-nous surpris ? Non. Nous le savons tous, la politique québécoise n'attire finalement que des opportunistes dans 99 % des cas. Ceux qui se battaient pour représenter la CAQ il y a deux mois, se cachent et ne retournent plus les appels. Nous avons également appris que le fameux "Québec Inc.", fédéraliste et libéral, fait pression sur les candidats vedettes du monde des affaires pour qu'ils ne se présentent pas sous la "marque" caquiste. Voilà aussi ce qui ne nous surprend pas. Le patronat québécois étant reconnu comme un patronat de "téteux" de fonds publics sans imagination et colonne vertébrale. François Legault se trouve donc dans une situation difficile en ce moment. Ça peut bien aller mal au Québec quand nous avons un patronat libéral !!!Oui, nous sommes distinct avec un patronat socialiste ! Tenu en laisse par les subventions, le patronat québécois est un tigre de papier , une vache édentée qui ne fait peur à personne.Récapitulons: un patronat composé de flancs mous, une classe politique inculte et incompétente, un syndicalisme tout puissant, des groupes de pression influents, des médias de gauche, voilà le Québec dans toute son insignifiance. Direction la Grèce !

dimanche 8 avril 2012

Thomas Mulcair

Le NPD était à 22 % au Québec il y a deux semaines. Il est remonté à 48 % cette semaine... Le nouveau Sauveur des Québécois a une lourde tâche qui l'attend car il a fait des promesses aux Québécois qui vont lui coûter des votes dans l'Ouest canadien... Mais à quoi bon ces sondages à quatre ans des élections ? Et dire que Daniel Paillé il y a deux semaines était tout joyeux d'être en tête des sondages ! Le peuple-girouette québécois n'a pas fini de changer d'idées. Si Justin Trudeau devient chef du PLC, qui nous dit qu'il ne deviendra pas le nouveau Sauveur des Québécois ? Mulcair doit donc être très prudent avant de célébrer quoi que ce soitt.

vendredi 6 avril 2012

La fin de la péréquation ?

Il y a des élections en Alberta en ce moment. L'un des sujets chauds est la péréquation. Un nouveau parti politique albertain, en bonne position dans les sondages, veut mettre fin à la péréquation. Ce parti reproche au Québec de vivre au crochet de l'Alberta... Bien sûr, la péréquation ne sera pas éliminée demain matin. Mais bien des gens dans l'Ouest canadien en ont plus qu'assez de voir le Québec se payer des programmes sociaux généreux à même la péréquation provenant de l'Alberta.Imaginons un seul instant ce qu'il adviendrait du Québec avec 9 milliards $ en moins dans ses coffres !!!! Fini les garderies, fini l'université à rabais, fini l'assurance-parentale, fini les bas tarifs d'Hydro-Québec. Le pouvoir se déplace vers l'Ouest du Canada. Tôt ou tard, l'Ouest voudra remettre en question une vache sacrée comme la péréquation. Et nous n'y pourrons rien.

Registre des armes...

Le psychodrame québécois sur le registre fédéral des armes continue. Ne sachant plus à quoi s'accrocher pour remonter dans les sondages, le gouvernement québécois poursuit en justice le fédéral sur cette question insignifiante ! Et le gouvernement québécois est tout fier d'avoir remporté cette manche judiciaire ! Cela démontre à quel point le gouvernement québécois est devenu impuissant. Il serait si simple pour le gouvernement québécois d'avoir son foutu registre des armes en prenant simplement les données existante du Ministère de la chasse et de la faune ! La question du registre est une arme émotionnelle manipulée par le PLQ pour gagner le vote des femmes. Évidemment, 99 % des gens ignorent que ce registre n'a aucune utilité...

jeudi 5 avril 2012

Jean Charest et Line Beauchamp plient des genoux

Ca y est, ca commence. Le gouvernement libéral provincial, un gouvernement totalement mou et inconsistant,commence à lancer les millions à gauche et à droite pour satisfaire les syndicats étudiants. Mais ces derniers semblent rejeter cette offre... On veut la gratuité scolaire disent certains de ces grands génies de la finance qui peuplent plusieurs facultés universitaires !On est capable ! Envoye la gratuité scolaire pour permettre à certains de faire cinq baccalauréats en sciences sociales et finir sur l'assistance sociale. Que c'est beau le Québec socialiste en faillite.

mercredi 4 avril 2012

Radio-Canada: 650 postes abolis ! Merveilleuse nouvelle !

Par ces temps de grisaille, nous ne pouvons que nous réjouir de voir enfin la SRC-CBC être obligé de couper dans le gras ! 650 postes de moins dans cette société d'État qui ne fait que parler syndicalisme, socialisme, féminisme, droit des homosexuels, écologisme, etc. Une télé qui endoctrine nos jeunes à longueur de journée. Une télé qui donne beaucoup trop de temps d'antenne à des gens comme Amir Khadir ! Nous aurions préféré encore plus de coupures à la SRC. Pourquoi ne pas avoir coupé 300 millions ? Souhaitons que ce n'est qu'un début. Si la crise mondiale se prolonge, il faudra couper encore davantage l'an prochain.

Thomas Mulcair pleure !

Mulcair est dans tous ses états: Harper ne l'a pas assez bien félicité pour sa victoire à la chefferie du NPD. Il aurait fallu que Harper lui envoie une lettre du Parlement ou autre stupidités du genre ! C'est pourquoi, nous devrions organiser une levée de fonds pour acheter des caisses de mouchoirs à Mulcair. Le pauvre est dévasté et dans tous ses états ! C'est un homme sensible et susceptible que ce Mulcair. Peut-être Harper va-t-il lui envoyé des fleurs ???

Abolition de Droits et démocratie

Voilà l'exemple parfait d'un organisme fédéral gouvernemental dont 99% de la population ignorait l'existence ! C'était , paraît-il, un organisme voué à la défense de la démocratie dans le monde... Cet organisme a t-il été efficace ? Était-il indispensable pour la planète d'avoir Droits et démocratie ? Je suis persuadé que les défenseurs de la liberté dans le monde vont pleurer le départ de cet organisme... En fait, je suis persuadé que ceux qui luttent pour la liberté sur la planète ignorent tout de l'existence de cette organisation bureaucratique. En fait, Droits et démocratie était surtout connue, et apprécié par les gauchistes, pour ses attaques contre...le gouvernement Harper. Voilà pourquoi Le Devoir pleure ce matin sur la disparition de Droits et démocratie dont le "siège social" était situé à Montréal.

mardi 3 avril 2012

Grève étudiante...

Plus ça va et plus le gouvernement Charest a l'air fou dans le dossier de la grève étudiante. Face à des syndicats étudiants épaulés et conseillés par les syndicats nationaux, le gouvernement Charest ne sait plus comment réagir. Si le gouvernement recule devant les étudiants, il perdra des plumes auprès de l'opinion publique. S'il ne plie pas, va t-il annuler les sessions en cours ? Si oui, il risque de revoir les syndicats étudiants pendant la campagne électorale de l'automne !!! Pauvre gouvernement sans autorité et colonne vertébrale. C'est ça qui nous gouverne ! Et Pauline qui jette de l'huile sur le feu pendant ce temps.

Personne ne pleure pour les 19 000 fonctionnaires fédéraux congédiés !

Je n'a vu personne pleurer le congédiement des 19 000 fonctionnaires par le gouvernement Harper ! Au contraire, les gens se réjouissent de cette annonce ! La majorité des fonctionnaires fédéraux, on le sait, ne font rien de bien utile pour la société. On pourrait en couper un autre 50 000 et on ne verrait toujours aucune différence dans notre vie quotidienne !

Tout dans les poches des fonctionnaires !

L'incroyable ministre de la Santé, Bolduc, nous dit que nous "investissons" plus en santé année après année... Le seul problème ? C'est que l'augmentation des dépenses en santé va en priorité dans les poches des fonctionnaires pour payer leurs promotions, fonds de pension, augmentations de salaires, etc. Il ne reste que des pinottes pour les malades. C'est pourquoi, année après année, la situation se détériore pour les malades. Un régime de santé bureaucratisé comme celui du Québec est avant tout à son propre service plutôt qu'à celui des malades et des souffrants.

lundi 2 avril 2012

Viande halal ,un dossier chaud pour le PLQ et le PQ

D'après un expert reconnu en matière d'islamisme, la certification halal permet de ramasser des centaines de milliers de dollars au Québec. Une partie de cet argent serait donné par la suite au...Hamas. Silence total du Parti québécois et du Parti libéral sur cette question de la plus haute importance. L'Occident judéo-chrétien s'écrase devant l'islamisme. Nos élites politiques et économiques ne font rien. Le peuple est laissé à lui-même.

La France refuse de voir la réalité en face.Mélenchon monte dans les sondages...

Il est décourageant de suivre la présidentielle française. Aucun candidat ne parle de la dette (1 700 milliards $ !), de l'économie, de la perte de compétitivité de la France, du chômage, etc. Un candidat d'extrème gauche est même devenu le chouchou d'une bonne partie de la population (Mélenchon). Si la France continue à nier la réalité et à vouloir vivre au-dessus de ses moyens avec ses gros programmes sociaux blindés, elle va finir comme la Grèce, l'Espagne, le Portugal, etc. La gauche française fait des promesses qu'elle sera incapable de tenir. L'économie mondiale est loin de s'être remise de la terrible crise de 2008. La France refuse l'austérité. Il faut se rendre compte que la gauche, peu importe le pays, ne peut que mener un pays à la ruine. Si la gauche savait gouverner, on le saurait depuis longtemps !

dimanche 1 avril 2012

Stephen Harper: le meilleur politicien occidental ?

Bien des pays occidentaux jalousent la position enviable du Canada: faible taux de chômage, dette sous contrôle, déficit éliminé d'ici deux ans, etc. De nombreux économistes de la planète approuvent les politiques économiques du gouvernement fédéral canadien. Bien évidemment, personne au Québec ne songe à louanger Harper pour sa bonne conduite des affaires ! Harper au Québec est un pestiféré, un moins que rien, une nuisance écologique, etc. Pas surprenant, la majorité des journalistes appuient le Parti québécois ou Québec solidaire ! Le peuple suit le courant. Il est temps pour le Québec de prendre un virage à droite et d'abandonner les lubies de gauche qui nous mènent droit à la ruine.