lundi 30 avril 2012

Conflit étudiant: l'impossible dialogue avec les marxistes

Nous le savons: la majorité des grévistes étudiants sont des marxistes; ils rejettent le capitalisme et l'économie de marché. Ils veulent instaurer un régimme collectiviste... Les marxistes n'ont que faire de la démocratie "bourgeoise" et de la légalité. Pour les marxistes, la démocratie et la justice ne sont que des créations de la "bourgeoisie prédatrice", etc. C'est pourquoi nous voyons les grévistes ne pas respecter les injonctions, ne pas respecter le droit de la majorité d'aller à ses cours, etc. Charest perd donc son temps à tenter d'instaurer un dialogue avec ces extrémistes qui ne parlent pas le même langage que la majorité de la population. Nous ne devons pas devenir l'otage d'une minorité d'agitateurs ! Non au marxisme ! Oui à la démocratie ! Non au totalitarisme de la minorité !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire