mercredi 31 août 2011

Les signes se multiplient: fusion CAQ-ADQ en vue

Des signes encourageants ont lieu sous nos yeux qui indiquent une prochaine fusion entre la CAQ et l'ADQ. Les prochaines semaines seront déterminantes à ce sujet. Rien dans le programme de la CAQ ne peut indisposer l'ADQ. Et rien dans le programme de l'ADQ ne peut causer un froid avec la CAQ. Gérard Deltell et François Legault sont des leaders avec un style de personnalité très semblable. Une entente entre les deux hommes forts de la droite est plus que possible.

Les commissions scoalires: il est temps d'agir

L'ADQ de Mario Dumont fut la première à réclamer l'abolition des commissions scolaires. On se souvient des réactions outragées de la bureaucratie des commissions scolaires et des "faiseux" d'opinions du Québec ! Mario Dumont s'était vu traiter de Mike Harris, d'extrémiste, etc. Aujourd'hui, l'abolition des commissions scolaires fait presque l'unanimité au Québec. Ne comptons évidemment pas sur les libéraux et les péquistes pour agir sur ce terrain. Le PLQ s'est découvert une vocation de défense du statu quo et de la bureaucratie syndiquée. Il faudra attendre la venue au pouvoir de la CAQ (avec l'ADQ ?)pour voir disparaître les commissions scolaires. Il faudra agir vite dans ce dossier. Il faut donc jeter dans les poubelles de l'Histoire ces structures inutiles que sont les commissions scolaires. Redonnons une certaine autonomie aux écoles de quartiers.

Le réalisme de certains pépuistes et bloquistes

Le PQ n'est pas seulement "saigné" par les "purs et durs". Il est aussi déserté par les "réalistes". En autre, un certain Patrice Gougeon, ex-président du comté de Deux-Montagnes pour le PQ, affirme: "Il faut demeurer réaliste. On ne peut pas espérer gagner un référendum avec un Québec en si mauvais état, notamment en matière d'endettement." (Journal de Montréal,31 août 2011) Rappelons-nous aussi de Benoît Charette, ex-député du PQ, qui est dit-on sur le point de rejoindre la CAQ de François Legault. Les démissions au sein du PQ ne font que commencer.

Une leader en sursis: Pauline Marois

Pauline Marois n'aura pas réussi à s'imposer à la tête du PQ. Elle est finie. Les démissions au sein du PQ se multiplient. Ce n'est qu'une question de temps avant qu'elle ne quitte son poste. Elle n'aura pas réussie à convaincre les Québécois qu'elle avait les solutions aux problèmes qui frappent le Québec. Que proposait exactement Pauline Marois sur les questions de la dette, du chômage, des finances publiques, etc. ? Depuis qu'elle est chef du PQ, Marois n'a fait que regarder derrière elle pour éviter les coups de poignards venant de ses propres rangs. C'était une leader paralysée par la peur de déplaire aux membres du PQ. Gouverner le PQ relève de la haute voltige. La venue de François Legault a donné le coup final à Marois. Et le prochain chef du PQ ne fera pas mieux que Marois. Il y a une fatigue morale extrème de la population vis-à-vis l'option dite souverainiste. Duceppe, Curzi, Drainville... Je ne vois pas de chefs dignes de ce nom dans cette liste. Je ne vois que des seconds couteaux.

mardi 30 août 2011

Piètre performance du Québec

Le Conseil du patronat le dit: le Québec a une économie sous-performante. Le PLQ a beau dire que le Québec est prospère, rien n'est plus faux.Notre économie dit le CPQ souffre de faiblesses structurelles persistantes: lois du travail trop à gauche; dette élevée; impôts et taxes trop élevés;décrochage scolaire;faible intégration économique des immigrants;trop de paperasses pour les compagnies; environnement d'affaires déficient; faible taux d'entreprenariat des Québécois; formation déficiente des travailleurs;faible productivité de la main d'oeuvre; etc.

L'ADQ et le transport

L'ADQ a promis de nous pondre des propositions sur le transport très prochainement. C'est à souhaiter, car ne comptons pas sur le PLQ pour avoir des idées originales. Je suis persuadé que l'ADQ saura nous transmettre des propositions intéressantes.Quant au PQ, il est englué dans idéologie collectiviste. Il ne parle que de transport en commun. Je pense qu'il faut commencer à s'interroger sur les coûts réels du transport en commun. Est-ce si rentable qu'on le dit ?

Des dangers du marxisme

Le marxisme semble revenir à la mode chez nos intellos québécois. On sort Marx des boules à mites pour expliquer la crise actuelle. Ridicule. Marx s'est trompé à de très nombreuses reprises durant sa vie. Sa principale oeuvre, Le Capital, est illisible et dépassée. Le marxisme fut avant tout une religion laïque. Ernst Nolte, un grand historien, écrit: "Le marxisme est indirectement responsable de la mort de quelques 6 millions de Juifs. C'est lui qui le premier a prêché la haine, c'est lui qui le premier a éliminé une classe entière." Le marxisme c'est l'assasinat de masse de l'intelligence. Exemple: Lénine et Staline détestaient les intellectuels. Le bolchevisme fut une catastrophe culturelle. Il faut donc se méfier au plus haut point du retour de l'illusion étatiste marxiste. Cette idéologie funeste fit des millions de morts au XXe siècle.

lundi 29 août 2011

Dette du Québec: 60 milliards de plus depuis 2003

Jean Charest veut faire peur à la population avec le mouvement de François Legault. Il dit que Legault est un radical ! Ha, ha,ha... Le gouvernement Charest est responsable d'avoir ajouté 60 milliards à la dette depuis son arrivée au pouvoir en 2003. Le petit gouvernement Charest n'a rien fait pour contrôler ses dépenses. Nous avons besoin de gestes radicaux. Si nous n'agissons de façon déterminée immédiatement, les agences de notation nous forcerons un jour à faire des gestes autrement plus radicaux que ceux que propose François Legault ! Le règne du PLQ aura été une catastrophe pour le Québec. Santé, éducation,culture, langue française, traditions, infrastructures, tout part à la dérive avec le PLQ.

Le PQ au niveau de Québec solidaire !

Une analyse des récents sondages nous confirme ceci: le PQ tomberait à trois députés après un scrutin automnal. Le PQ est devenu un tiers parti marginal. Le PQ avait l'opportunité de changer cette année. Mais il est paralysé par la peur de déplaire aux syndicats. Ce qui fait que le PQ radote toujours les mêmes solutions et idées.

Autisme au PQ

Le PQ souffre d'autisme politique. Comment expliquer autrement l'idée du PQ d'organiser des "états généraux" sur la souveraineté sous la direction de Gérald Larose ? Plus on fait remarquer au PQ qu'il est coupé de la réalité, plus il persiste dans ses vieilles habitudes. Habitude ancenstrale au PQ que de nommer d'anciens syndicalistes à des postes d'influence. Le PQ est incapable de changer.

dimanche 28 août 2011

Alexander Berkman

J'ai trouvé cette citation d'un anarchiste américain décédé en 1936: "Le gouvernement, l'État, quels que soient son nom ou sa forme, est toujours l'ennemi mortel de la liberté et de l'autodétermination. L'État n'a ni âme ni principes. Il n'a qu'un but, s'assurer le pouvoir et le conserver à tout prix." Berkman était de gauche, mais il était lucide. La lucidité et le réalisme, on le sait, ne sont pas monnaie courante à gauche.C'est pourquoi j'ai jugé bon de citer cet anarchiste.

Qui veut être chef du Bloc ?

Le Bloc n'est même plus capable d'attirer le moindre prétendant à sa tête... Dire que ce parti était au Québec LA force dominante au niveau fédéral. Ce parti qui avait formé l'opposition officielle il y a 20 ans est aujourd'hui réduit au rang de groupuscule politique.La situation est pire que je l'imaginais. J'étais persuadé que la chefferie de ce parti attirerait au moins quatre ou cinq candidats. Mais non! Les possibles aspirants se désistent tous les uns après les autres. Fin lamentable pour ce parti.

samedi 27 août 2011

Pauline Marois veut rester

Le seul espoir de Pauline Marois ? Des élections dès cet automne. Plus le temps va passer et plus Marois risque de se faire éjecter de son siège par une mutinerie de ses députés. Les péquistes paniquent. La cause de cette panique ? François Legault. Les péquistes sont dans un cercle vicieux. S'ils remplacent Pauline par un chef plus volontariste en matière de souveraineté, ils vont perdrent encore plus de plumes dans les sondages. Si le nouveau chef péquiste n'insiste pas assez sur la souveraineté, il y aura de la grogne à l'intérieur du parti...Les péquistes sont cuits.

vendredi 26 août 2011

Jean Charest en Asie....

Qu'est-ce que le Québec peut bien vouloir vendre à la Chine ou au Japon ??? Tout ce que l'on fabrique, les Asiatiques le font maintenant. Notre seule carte: les ressources naturelles. Et je ne compte pas sur le gouvernement Charest pour négocier de bonnes ententes financières concernant ces ressources.Les Chinois sont de redoutables et impitoyables négociateurs.Les Chinois ont l'argent. Nous sommes dans une position de quémandeurs. Soyons donc très sceptique sur les possibles retombées économiques suite au voyage de notre "Marco Polo" national en Asie...

Pendant ce temps dans les villes du Québec....

Il n'y a pas qu'au niveau provincial que l'on augmente taxes et tarifs. Dans la majorité des villes, les comptes de taxes augmentent... Et comme par hasard, beaucoup de maires sont des libéraux... Tiens , tiens, est-ce un hasard ? Il est évident que la façon de gouverner des libéraux, tant au provincial qu'au municipal, consiste à taxer au lieu de faire le ménage dans le gaspillage. Qu'est-ce qu'un libéral au fait ? Quelle est l'idologie d'un libéral ? Un libéral a t-il seulement une seule idée bien à lui ? Un libéral me semble être une "entitée" qui gouverne au gré des sondages, qui change de programme continuellement pour ne pas déranger, un être flou et inodore sans convictions profondes, un genre de roseau qui plie au vent. Et quand les problèmes deviennent trop sérieux, le libéral augmente les taxes en se vantant d'être courageux.

François Legault: un seul mandat !

François Legault a fait une déclaration choc hier: un seul mandat de 5 ans ! Il a averti ceux qui voudront embarquer avec lui qu'ils ne devront pas s'attendre à faire carrière longtemps en politique. Voilà qui est rafraichissant et qui devrait lui donner encore plus d'appuis dans la population. On a vu immédiatement le PLQ réagir avec panique. J.Charest admoneste Legault et exige de lui qu'il dévoile ses intentions !!! Legault ne doit pas répondre aux attaques de Charest. Il doit se concentrer sur son programme et le marteler avec force. La population est lasse des politiciens de carrière comme Charest et Marois. En cinq ans, un gouvernement de la CAQ aurait largement le temps de réformer le Québec. Charest dit qu'il a peur pour les programmes sociaux ! Charest n'a fait qu'augmenter les taxes depuis qu'il est au pouvoir. Taxes et dette ont fait un bond spectaculaire. Si on continue de la sorte, l'existence même des programmes sociaux sera remis en question. Un gouvernement incapable de régler le problème du traffic à Montréal devrait s'abstenir de critiquer les autres.

jeudi 25 août 2011

Le Parti québécois va être balayé de la carte !

N'ayons aucun doute là-dessus: le PQ sera rayé de la carte lors du prochain scrutin. Ce parti se suicide sous nos yeux. Il y a trop de différences idéologiques parmi ses membres. En fait,le PQ ressemble à l'ONU ! Nous savons comment l'ONU est impuissante et est incapable de s'entendre sur des projets communs. PQ et ONU: discussions interminables, impuissance, conflits internes, manque de vision, bureaucratie coupée de la population, etc.

Lutte au cancer: échec monumental du gouvernement québécois

Le Québec traîne de la patte dans le dossier de la lutte au cancer. Les témoignages se multiplient sur les ratés du système de santé québécois dans sa lutte au cancer. Désorganisation, confusion, bureaucratie, manque de ressources financières et humaines sur le terrain,erreurs médicales, etc. Il faut le constater: l'actuel ministre de la Santé a échoué dans sa mission. PLQ comme PQ sont incapables de faire fonctionner le système de santé bureaucratique socialiste. Pourtant, l'Histoire nous démontre qu'un régime de santé socialisé est par nature voué à la faillite. Aucun régime de santé entièrement public ne peut fonctionner. Les pays qui ont un tel système de santé sont aujourd'hui sur le bord de la faillite, que l'on songe à la Grèce, à la France, à l'Italie, à l'Espagne, au Portugal, etc. Nous ne parlerons pas des sytèmes de santé des pays communistes !

François Legault toujours en avance !

Un sondage Crop le confirme: Legault est encore en avance et formerait facilement un gouvernement majoritaire. Si la CAQ fusionne avec l'ADQ, Legault récolterait 40 % des voix. Le PQ continue sa descente aux enfers avec 18 % des votes ! Il est clair que le PQ ne représente pas le changement voulu par les électeurs. On parle de plus en plus de Gilles Duceppe comme sucesseur à Pauline Marois ! Duceppe aurait l'appui des Parizeau et cie. Duceppe comme chef ! Il est loin de représenter la nouveauté voulue et les électeurs l'ont congédié en mai dernier. Je doute que les Québécois soit favorables à la candidature de Duceppe.

Trop d'immigrants au Québec ?

Le chercheur Michel Pagé juge que le gouvernement du Québec fait fausse route avec l'entrée de 54 000 immigrants (approximativement) par année au Québec. Il juge que cette trop nombreuse immigration cause du chômage, fait augmenter la dette et fragilise le français. J'appuie entièrement la position du chercheur. Mais parions que le gouvernement Charest n'agira pas dans ce dossier. Un vrai gouvernement baisserait l'immigration d'au moins la moitié. 20 000 immigrants par année serait largement suffisant. Ces nouveaux immigrants vont s'établir à Montréal. Or, pourquoi Montréal est-elle si pauvre ? Si l'immigration était si merveilleuse sur le plan économique, Montréal connaîtrait un véritable boom économique ! Mais c'est le contraire qui se produit.Dans le contexte économique actuel, rien ne doit être tabou, aucune vache sacrée ne doit être épargnée. L'intérêt national exige que la question de l'immigration soit examinée sous le profit économique que nous pouvons en tirer.

mercredi 24 août 2011

Une dictature socialiste vient de tomber !

Khadafi qualifiait son régime de socialiste. Ses principaux alliés étaient Cuba, le Vénézuela, la Corée du Nord, l'Iran, la Syrie... Nous avons donc la chance de voir aujourd'hui en direct la chute d'un régime socialiste despotique terroriste. Cela est une leçon pour les dictateurs du monde. Quand le peuple se soulève aucune barrière ne peut résister. Nous l'avons constaté aussi en 1989 avec la chute du Mur de Berlin.


Jack Layton: la nouvelle sainteté laïque

Le Québec est une société qui n'est plus officiellement chrétienne. Les Églises se vident et ferment leurs portes. Mais n'ayez crainte. Une nouvelle croyance est en train de naître au Québec ! C'est la religion de gauche ! Une religion qui a ses saints, ses martyrs, ses servants de messes, ses porte-paroles, ses pharisiens, ses philistins,ses suiveux... Et cette semaine, le plus grand de ces saints laïques est mort: Jack Layton. On nous rabat les oreilles avec son enfance, ses moindres faits et gestes, ses dernières paroles, son "testament" politique. Les gauchistes vont se servir de cette mort pendant des années pour des fins électoralistes. Ils vont brandir l'icône de Layton à la moindre occasion. Et malheur à celui qui attaquera le NPD. Il sera accusé d'attaquer la mémoire de Jack Layton, un homme sans défaut (aucun commentaire critique sur Layton dans la presse écrite ou électronique), vertueux, généreux, etc. Mais qu'a fait Layton de si exceptionel ? Il n'a jamais gouverné. Il fut un éternel opposant. Je suis persuadé que si Layton avait gagné les dernières élections, l'usure du pouvoir aurait eu raison de lui au bout de quelques années. Mais comme il est mort dans l'opposition et n'a déçu personne, il sera canonisé.

mardi 23 août 2011

Le discours nationaliste québécois...

Un ennui total ! Quoi de plus ennuyant que le discours nationaliste d'aujourd'hui ? J'écoutais Pauline Marois ce matin à la radio avec Paul Arcand. Pauline Marois fut égale à elle-même: soit ennuyante et pratiquant la langue de bois. Elle n'a débitée que des généralités sans intérêt. À remarquer que ses opposants "nationalistes" sont tout aussi endormants et peu inspirants ! Péquistes loyaux comme péquistes dissidents sont déconnectés de la réalité et du peuple. Ce que veut le peuple est pourtant clair ! Nul besoin de "thérapies de la parlotte" pour le savoir ! Péquistes loyaux comme dissidents ne sont qu'une bande de bavards impénitents. Une bande de bavards qui veulent nous imposer un socialisme kirghise avec l'aide de leurs copains syndicalistes. Remarquez bien la composition des assemblées des péquistes dissidents: que des fonctionnaires, artistes et politiciens de carrière. Où est le peuple là-dedans ?

Khadafi: son quartier général est tombé

Khadafi est maintenant en cavale. Il ne contrôle plus rien. Quand va t-il être capturé ? Nul ne le sait. Le tyran de Tripoli est imprévisible de nature. Attendons-nous à une surprise très prochainement de sa part. Je suis persuadé que la Libye sera démocratique dans un avenir rapproché. Il était quand même amusant de voir certains rebelles embrasser un drapeau américain lors de la prise du QG de Khadafi ! La propagande du régime voulait nous faire croire que la vaste majorité des Libyens étaient des anti-américains primaires ! Bien des intellos d'ici le croyait aussi... Comme quoi il est bien facile de tromper un intello...

lundi 22 août 2011

Moment historique: la chute d'un tyran

Nous allons bientôt asissiter à la fin d'une des pires dictatures du monde, celle de M.Gadaffi. Nous aimerions bien voir aussi la chute des tyrannies de Cuba, de Corée du Nord, d'Iran et de Syrie. Soyons patients dans ces derniers cas. La leçon de tout cela c'est qu'aucun dictateur ne peut éternellement persécuter son peuple.




Le oui est à ....36 %

Plus nous avançons dans le temps et plus l'option souverainiste perd des plumes. Le projet souverainiste est né dans les années 1960. Années de projets collectifs,de surplus budgétaires, d'utopies socialistes, de syndicalisme revendicateur, de nationalisme exacerbé, etc. Aujourd'hui, nous sommes dans une époque marquée par l'individualisme, de dettes étatiques, de déficits, d'incertitude économique, de crashs boursiers, de déclin de l'Occident, de perte des valeurs, d'apolitisme d'une bonne partie des jeunes... Nous sommes à l'ère d'internet aussi. Bref, les projets collectifs n'ont plus bonne presse. On se souvient des échecs du communisme, de l'échec de beaucoup de pays ayant accédé à l'indépendance dans les années 1960, etc. Le rêve collectiviste-nationaliste-souverainiste n'attire plus la majorité des gens. Qui est prêt à prendre le risque de créer un pays avec les péquistes et leurs alliés syndicalo-écologistes ?

François Legault: toujours en avance

Un dernier sondage nous apprend que François Legault est toujours en avance dans les sondages (voir Journal de Montréal d'aujourd'hui). Mais il reste deux ans avant les prochaines élections. Charest a encore le temps de dépenser, dépenser et dépenser dans des projets tous aussi farfelus les uns que les autres: route pour une minière dans le Nord, subventions à des entreprises milliardaires, etc. Pas une coupure en vue au Québec. Juste des augmentations de taxes et de tarifs. La seule façon d'arrêter nos politiciens péquistes et libéraux de dépenser à crédit: une décote. Quand serons-nous décotés ? Des temps pénibles s'annonce pour le Québec.

dimanche 21 août 2011

États généraux sur l'indépendance

Les "dissidents" péquistes veulent des "états généraux sur l'indépendance"... Vieille idée des années 1960. Tout cela a été fait dans les années...1960. Un demi-siècle plus tard, l'option péquiste végète toujours entre 25 et 40 %, dépendant de la question posée. Le "péquisme" ou l'art de tourner en rond et de parler indéfinément de la même chose avec les mêmes personnes.François Legault l'a dit: le problème du PQ c'est son option.

samedi 20 août 2011

L'aile jeunesse du PQ abandonne Marois

Si on lit entre les lignes, il semble évident que l'aile dite "jeunesse" (les jeunes du PQ ont de vieilles idées) du PQ abandonne Pauline Marois. Les péquistes sont en pleine déroute idéologique. Ils ne sont plus connectés à la population (l'ont-ils déjà été ?). Ils ne se rendent pas compte que la population ne veut rien savoir de leur option. Ce parti, tel un navire ayant perdu son gouvernail, est balloté au gré des vagues. Une journée à gauche, une journée à droite, une journée dans les limbes, une autre journée écologiste, une autre journée pour le gaz de schiste, une journée pour le statuo constitutionnel, une autre journée pour un référendum au plus vite, une journée avec Pauline, une autre journée contre Pauline,etc. Suivre les idées de ce parti est très dure pour l'équilibre mental d'une personne. Il est plus facile de décortiquer les intrigues théologiques qui se déroulent au Vatican.

vendredi 19 août 2011

La "coalition" libérale va t-elle s'effondrer ?

On parle beaucoup de l'effritement de la coalition péquiste. Mais n'oublions pas que le PLQ est aussi une coalition de fédéralistes de gauche et de droite. Il n'est pas à exclure qu'avec la fin du débat sur la souveraineté nous assistions à de fortes tensions à l'intérieur du PLQ. Par exemple, de nombreux libéraux de droite pourraient être tentés de rejoindre le parti de Legault ou l'ADQ. Jean Charest doit maintenant craindre la fin du débat national. Charest a fait sa carrière en surfant sur la peur de la souveraineté. Jean Charest ne peut défendre son bilan économique. Il n'a rien qui puisse convaincre les Québécois de lui accorder un autre mandat. Sa seule plache de salut aurait été d'affronter le PQ comme dans le bon vieux temps. Il y a d'ailleurs eu une démission au PLQ aujourd'hui. Un président de comté claque la porte en réclamant le départ du chef libéral. Ce n'est que le commencement.

Les journalistes économiques québécois

Il est fascinant d'entendre parler nos journalistes économiques. La vaste majorité d'entre- eux affirmaient, jusqu'à tout récemment, que la crise économique était terminée...! Maintenant, à l'unisson, ces mêmes journalistes économiques soutiennent que nous sommes entré en récession ! Conseil: n'écoutez pas ces journalistes économiques si vous avez l'intention de placer de l'argent quelque part. Informez vous ailleurs. À remarquer aussi la tendance de nos petits journalistes économiques à soutenir que le Québec s'est bien comporté lors de la dernière récession, que tout va bien au Québec, etc.Pour m'informer sur la situation économique mondiale, j'écoute l'avis d'experts comme Marc Faber, Peter Schiff, Gerard Celente ou Jim Rogers.

jeudi 18 août 2011

Peter Schiff:pour comprendre ce qui se passe aux États-Unis

J'écoute Peter Schiff depuis des années. Il avait prédit le crash immobilier il y a bien des années. Barack Obama (et Jean Charest...) aurait bien intérêt à l'écouter plutôt que de suivre les conseils de Paul Krugman ou de Ben Bernanke. Shiff sait ce qui fait fonctionner une économie et ce qui cause les crises et dépressions économiques. Si vous n'avez qu'un expert financier à écouter, il faut que ce soit Peter Schiff.


Rumeur politique: le "ticket" Marois-Duceppe

Une rumeur circule. Gilles Duceppe serait courtisé par Pauline Marois pour former un "ticket" péquiste lors des prochaines élections provinciales. Gilles Duceppe se présenterait dans Mercier lors du prochain scrutin, question de battre Amir Khadir ! Les péquistes ont une "dent" contre Khadir... Ce dernier ayant flirté avec le NPD et ayant ainsi contribué à la débandade du Bloc le 2 mai dernier... Politique fiction ? On apprend que Marois dîne aujourd'hui avec Duceppe. Pas de fumée sans feu ?

Orgies de dépenses pour le transport en commun

Voulant saisir les votes des écolos et des granolas, le gouvernement du Québec s'est lancé dans des dépenses astronomiques dans le transport en commun. Les milliards pleuvent pour le transport en commun. Les ponts, routes, viaducs tombent en ruine ? C'est pas grave. Priorité aux autobus, aux trains et autres machins d'écolos. Comme nous le savons le transport en commun a toujours été un gouffre financier pour les gouvernements. Moi je dis: que ceux qui utilisent le transport en commun paient le vrai prix. Utilisateur payeur dans ce dossier. Mais la vraie solution serait de stopper immédiatement toutes ces dépenses en transport en commun. Le gouvernement Charest est en train de nous endetter pour des décennies avec ces travaux motivés avant tout pour des raisons électoralistes. Qu'on se concentre aussi sur le développement de l'automobile électrique. L'autobus ou le symbole de la nouvelle religion verte collectiviste.

mercredi 17 août 2011

Gilles Duceppe n'ira pas travailler à Radio-Canada

Enfin une bonne nouvelle ! Il aurait été indécent pour Duceppe d'aller travailler à Radio-Canada. La société d'État se doit d'engager des gens politiquement neutre. Radio-Canada compte déjà assez de gens de gauche dans ses rangs.

La gauche péquiste se déchire sur la place publique

Il est amusant de voir la gauche péquiste se déchirer sur la place publique. Ces gauchistes, car les Curzi,Marois, Beaudoin, Aussant, partagent tous le culte de l'État tout-puissant, se disputent sur des points de détails insignifiants. Il faut dire que l'histoire de la gauche mondiale est parcourue par les disputes, les schismes, les guerres, les conflits de personnalité, etc. Rien comme un parti de gauche pour s'auto-détruire. Le PQ a détruit à la fois l'économie du Québec et l'idée d'indépendance. Rien de surprenant pour un parti de gauche. Le PQ n'était pas un parti nationaliste, c'était un parti socialiste noyauté par les syndicats de la fonction publique.

[Raw][Libya libye] Liberation of [Tiji 15-08-2011] تحرير تيجي

Kadhafi: fin de régime. Une autre ville tombe aux mains des rebelles.





Les principaux pays de la coalition occidentale (France, Angleterre, Canada)contre le régime sanguinaire de Tripoli voient leurs efforts récompensés. Tripoli devrait tomber dans les prochaines semaines. Les seuls appuis qui restent à Khadafi sont ceux de Hugo Chavez , cet hurluberlu de gauche tant admiré de la gauche québécoise, et du président iranien ! J'oubliais , les Castro appuient aussi Khadafi. L'amour de la démocratie est puissant chez nos bons gens de gauche !
P.S. Kadhafi aurait négocié le départ de ses proches en Afrique du Sud (le comportement de ce pays dans le cas libyen est honteux). Le dictateur négocierait maintenant son propre départ. Mais qui veut de lui ?

Les festivals au Québec

On ne compte plus le nombre de festivals au Québec. Le gouvernement du Québec en particulier semble s'être découvert une vocation d'amuseur public, de saltimbanque public jonglant avec l'argent des contribuables. Les festivals, aussi farfelus les uns que les autres,sont subventionnés depuis très longtemps. En moyenne, le budget de fonctionnement d'un festival est subventionné à hauteur de 20 % par les divers gouvernements provincial, fédéral et municipal. Les promoteurs de ces festivals nous disent que ce n'est pas beaucoup car en France les festivals sont subventionnés à hauteur de 40 %. Comme si la France était un modèle à suivre ! Il serait temps de couper les subventions à ces festivals. Nous avons des priorités autrement plus importantes ces temps-ci.
Le seul gouvernement à s'être attaqué à ces subventions est celui de Stephen Harper. Mais n'attendons pas le même courage de la part du gouvernement Charest et encore moins de l'administration municipale de Montréal.

mardi 16 août 2011

Le deuxième meilleur premier ministre du Canada depuis 1968 !

Un récent sondage nous apprenait que Stephen Harper est considéré comme le deuxième meilleur premier ministre du Canada depuis 1968. Le premier choix des Canadiens étant Trudeau. Stephen Harper gère très bien ses dossiers. Il a une ligne directrice et la suit. Il ne gouverne pas au gré des sondages. Tout le contraire de nos récents premiers ministres du Québec. Le leadership ne consiste pas à écouter les lamentations des groupes d'intérêt gauchistes ou corporatistes. Harper peut être classé dans la cour des grands premiers ministres canadiens.

Le PQ se disloque et se '"titanise"...

Le PQ, tel le Titanic, coule sous nos yeux. Nous voyons , au sein du PQ,apparaître un tas de groupes de discussion, d'intellos en réflexion, mais personne n'agit ! La maladie infantile du PQ c'est la discutite ! Mais le plus gros problème du PQ c'est son option. Une option que peut de gens (15 %) trouvent attrayante. Qui aujourd'hui croit encore que l'indépendance va régler tous les problèmes et nous amener vers l'Éden ? L'option péquiste a perdue sa capacité à faire rêver. L'utopie péquiste, née dans les années 1960, ne répond plus au contexte actuel. Selon moi, tout commence, pour un parti, par le leadership. Le PQ a donc deux prises contre lui: pas de chef charismatique et pas d'option attrayante. Il n'est donc pas surprenant de voir ce parti couler à pic dans les eaux profondes de la médiocrité.

Gilles Duceppe se trouve un job à Radio-Canada !!!

Radio-Canada a embauché l'ancien chef du Bloc Gilles Duceppe, de quoi faire grincer des dents les conservateurs qui accusent Radio-Canada d'être un repaire de socialistes et de séparatistes. Je ne comprends pas le gouvernement conservateur de ne pas privatiser cette société d'État ou de lui couper son budget de 50 %. À l'ère d'internet, Radio-Canada est complètement dépassée. Par exemple: la couverture des dernières élections fédérales par Radio-Canada fut un échec total. Duceppe à Radio-Canada, la boîte de communication préférée de la gauche BCBG, de la gauche caviar bling-bling ! Finalement, ne soyons pas surpris.

Libya rebels capture Tawurgha in the north

La rébellion libyenne va triompher !






Nous avons tendance à l'oublier, mais nous sommes impliqués avec les rebelles libyens dans leur combat pour la libération de leur pays. Notre aviation est très active dans le bombardement de cibles militaires pro-Khadafi. Nous pouvons donc être fiers de participer à ce combat aux côtés des révolutionnaires libyens. Je suis persuadé que la Libye de demain sera un pays démocratique et libre. Grâce au leadership du gouvernement conservateur canadien, la démocratie gagne du terrain en Afrique du Nord. Beaucoup d'intellos regrettent l'ère des Casques bleus Canadiens. Nous sommes à une autre époque, soit celle de l'intervention militaire humanitaire. Nous souhaitons donc bon courage à nos troupes qui participent à ce grand combat.

lundi 15 août 2011

Gov. Rick Perry at The Repsonse



Rick perry m'impressionne. Il a un bilan impeccable à la tête du Texas. C'est un homme solide et expérimenté. Un homme qui pourrait battre Obama l'an prochain. Jusqu'à maintenant, l'opposition républicaine à Obama était dispersée et faible. Perry apporte de la crédibilité à la course républicaine. Bien sûr, l'élite bien-pensante en Occident se moquera de ses croyances chrétiennes. Nous verrons toute l'intolérance des laïcs et des athées s'acharner sur cet homme, le ridiculiser, le tourmenter. Au Québec, on se gaussera de notre supériorité intellectuelle face aux États-Unis ! Vous allez voir les chroniqueux et journaleux du Québec se moquer de Perry. Comme si nous étions en état de rire de quiconque avec notre actuelle classe politique québécoise !!! Péquistes et libéraux ne se perçoivent-ils pas comme des modèles à imiter ?

Jean Charest veut unifier les Québécois !

En effet, nous sommes tous unis en tant que Québécois dans le Titanic financier qu'est devenu le Québec ! Et sous la bonne gouvernance du PLQ nous sommes tous unis dans la contemplation de nos infrastructures en ruines, notre système de santé de brousse, notre système d'éducation médiocre et notre dette astronomique !

dimanche 14 août 2011

Éric Caire a raison: la CAQ doit fusionner avec l'ADQ

Caire a raison. Les deux mouvements doivent fusionner. Il serait des plus dommageable pour l'ADQ et la CAQ de ne pas unir leurs forces lors du prochain scrutin. La division du vote chez les francophones pourrait permettre au PLQ de se faufiller dans plusieurs comtés. Je demeure quand même persuadé que Charest ne sollicitera pas un autre mandat. L'homme n'a plus d'idées, ses projets tournent à la farce et ne suscite aucun enthousiasme (Plan Nord, projets en éducation et santé, etc.). Oui, à l'union des forces de droite. Non à la division.La population veut voir ces deux mouvements fusionner.

samedi 13 août 2011

"Le meilleur politicien de ma génération."

C'est ainsi que Lawrence Cannon qualifie Jean Charest. Si Charest est le meilleur politicien de la génération de Cannon, force nous est d'admettre que cette génération a échouée lamentablement en politique. Ça prend un culot incroyable pour qualifier Charest de grand homme. Que cherche Cannon en affirmant une telle chose ? Le plus beau compliment que l'on peut faire à Charest c'est de dire qu'il est ORDINAIRE. Je n'irai pas plus loin de crainte de blasphémer sur mon blogue. Cannon doit maintenant se reposer. Il est fatigué.

vendredi 12 août 2011

L'US Postal Service en faillite

Le Postes américaines sont en faillite ! La direction des Postes américaines a demandée au gouvernement fédéral la permission de licencier 220 000 employés sinon elle serait dans l'obligation de cesser de payer l'assurance-santé de ses retraités. Pendant ce temps au Canada, aucune mise à pied aux Postes ! Même si la Société canadienne des Postes est dans une situation précaire. Y-a t-il un avenir pour la poste conventionnelle ? Non. Tout cela n'existera plus dans vingt ans.

Course à la mairie de Montréal en 2013

Voici les aspirants à la mairie de Montréal , du moins tel que rapporté par le Journal de Montréal: Stéphane Gendron, Lisa Frulla, Réal Ménard, Gilbert Rozon, Denis Coderre, André Boisclair, Gilles Duceppe (!),Michael Fortier, Richard Bergeron.On dit que l'actuel maire de Montréal et la chef de l'opposition,Louise Harel, ne se représenteront pas. Montréal poursuivrait son déclin avec les Duceppe,Bergeron, Frulla et Boisclair. La candidature de Stéphane Gendron serait une comédie. Coderre et Réal Ménard ? Plus ou moins intéressant. Mon choix se porterait sur Michael Fortier. Voilà un homme qui pourrait obtenir des voix autant chez les francophones que les anglophones. Voilà un homme intelligent, actif, déterminé, lucide. Un homme qui connaît Montréal et qui a des entrées au niveau fédéral. À suivre. Parce que le dossier de Montréal est important pour tous les Québécois.

Si l'Espagne et l'Italie tombent...

Si ces deux pays s'effondrent à cause de leur dettes publiques, il est à prévoir une décennie de dépression économique en Europe. Décidemment, l'Europe s'enfonce chaque jour davantage dans un déclin irréversible. La morosité est palpable partout en Europe. Ce continent ne suscite plus d'espoir. Les syndicats s'accrochent à leurs privilèges, les politiciens ne s'attaquent pas aux vrais problèmes, l'immigration ne s'intègre pas, le chômage ne baisse pas... Que peut-on espérer encore de l'Europe ? L'union européenne n'était qu'une utopie sans avenir.La monnaie unique ne survivra pas.

Un autre "mouvement souverainiste" de gauche !

On est capable d'en prendre des partis et mouvements de gauche au Québec ! Quelle société originale quand même ! Nous avons des partis au niveau provincial (sauf l'ADQ) qui ont tous la même idéologie: défense de l'environnement, promotion des vaches sacrées (programmes sociaux),copinage avec les syndicats, déni de la dette, hausses des taxes, etc. Nos partis sont pour le statu quo économico-politico-social. Alors, qu'il y ait un nouveau "mouvement souverainiste" de gauche n'est pas pour me surprendre. Je pense que le but de ce nouveau mouvement animé par les Curzi, Lapointe et cie est simple: se débarasser de Pauline Marois et mettre à sa place un chef qui s'engagera à faire un référendum le plus tôt possible. Ne cherchons pas plus loin la motivation de ces "dissidents" péquistes.

Pierre Paquette renonce à la chefferie du Bloc

Bonne nouvelle. Nous avons eu Duceppe de la CSN. Et nous aurions eu Paquette de la CSN à la tête du Bloc ! Le Bloc est supposé être un parti nationaliste ! Pas un parti socialiste. Si le Bloc persiste à n'être qu'un pâle copie du NPD, il disparaîtra de la scène politique fédérale. Les syndicalistes ont toujours fait passer le "social" avant le national. Si le Bloc veut "ressusciter", il devra avoir un chef populiste charismatique connecté au peuple, pas un technocrate parlant la langue de bois de l'oligarchie syndicale québécoise. Quoi de plus déconnecté du peuple qu'un leader syndical ? Personne. Seul problème pour le Bloc: on ne trouve pas un chef charismatique à tous les coins de rue ! Le Bloc n'a plus d'argent, ses bénévoles sont démotivés, la base n'y croit plus, la population est lasse de ces débats, etc. Je ne vois pas qui pourrait prendre le Bloc et le relever.

Obama conseillé par un prix Nobel incompétent...

Barack Obama semble très impressionné par le prix Nobel en économie Paul Krugman. Nous pouvons lire les "précieux" conseils de cet économiste dans le New York Times. Journal intello pro-démocrates. Or, ce même Krugman avait prédit il y a quelques années que l'Europe allait connaître un âge d'or ! Cela démontre que l'idéologie peut aveugler même un prix Nobel ! Krugman est en effet un ardent adepte de Keynes...

jeudi 11 août 2011

Dette réelle des États-Unis

Nathalie Elgrably-Levy a sortie un chiffre terrifiant sur la dette réelle des États-Unis. Elle écrit:

"Si l'on tient compte de tous les engagements de Washington au titre de la sécurité sociale, du régime de médicaments et de l'assurance maladie, la dette totale atteint presque 130 000 milliards de dollars, soit environ 875 % du PIB !...L'Amérique est en faillite." (Journal de Montréal, 11 août 2011).

Tout va bien au Québec selon Monique Jérôme-Forget

Cette dame affirmait avec conviction hier que la situation budgétaire du Québec était solide... Obama aussi dit que ça va bien... Papandreou de Grèce dit que la situation en Grèce est sous contrôle. Sarkozy rassure tout le monde, etc. Il ne faut pas croire les politiciens lorsqu'il s'agit de finances publiques. Jamais le politicien ne s'accusera d'avoir foutu son pays en faillite. Alors, les déclarations des Sarkozy, Forget, Charest, Marois, Landry et cie. n'ont aucune crédibilité.

Gaz de schiste: oui à l'exploitation...

Mais pas ici, bien sûr. Car les écolos-socialistes contrôlent les médias et les politiciens. La nouvelle religion verte est l'idéologie dominante au Québec. Aux États-Unis, un sondage réalisé dans l'État de New-York nous apprend qu'une majorité appuie l'exploitation du gaz de schiste ! Et ceux qui appuient le plus l'exploitation se trouve dans les zones où l'on retrouve le plus de ce gaz. Les New-Yorkais veulent travailler. Ils se rendent de plus en plus compte que l'exploitation du gaz de schiste ne comporte pas de risques majeurs. Pendant ce temps au Québec, ave nos 600 000 fonctionnaires, nos 500 000 assistés sociaux et nos centaines de milliers de chômeurs, on crache sur le gas de schiste, on fait la fine bouche. On se permet de snober ces emplois. Car nous sommes riches n'est-ce pas ? Les écolos du Québec ne pourront donc plus citer l'État de New-York comme ce qu'il faut faire dans le dossier du gaz de schiste ! Serons -nous les seuls en Amérique du Nord à refuser d'exploiter cette ressource ? Je parie que oui.

La France en danger

Les gouvernements français ont longtemps considéré la dette de leur pays comme une question secondaire, l'important étant la "justice sociale", la "paix sociale"... Aujourd'hui les Français sont menacés de perdre leur cote AAA. Méritent-ils leur cote AAA ? À mon avis non. Si la France est décotée, cela aura des répercussions très importantes sur l'économie mondiale.Autre problème à l'horizon: les banques italiennes.Ces dernières sont très fragiles. Or, les banques américaines détiennent des intérêts dans les banques italiennes, et ce pour plusieurs dizaines de milliards... Le système financier international est sur le point de s'effondrer. Les dettes nationales des pays occidentaux menacent carrément la stabilité internationale.

mercredi 10 août 2011

À quand un Rob Ford à Montréal ?

Montréal ne s'en sortira qu'avec un Rob Ford ou un Mike Harris à sa tête. Les maires socialistes n'apporteront que désolation et misère à cette ville. Il faut à Montréal un maire qui aura le courage de gouverner pour le peuple et qui s'attaquera aux syndicats de la fonction publique. Montréal n'est plus une place financière de choix, Montréal est en train de perdre ses industries de la télécommunication, etc. Montréal n'est plus que la ville aux festivals subventionnés et aux infrastructures en ruines.

Le gouvernement Harper veut expulser les criminels étrangers du Canada

Plus de 1,400 criminels étrangers qui résident au Canada sont dans la mire du gouvernement canadien. Ces 1,400 criminels seront expulsés. Nous ne pouvons que féliciter le gouvernement Harper de s'attaquer au très sérieux problème des immigrants criminels. Mais nous allons voir les joueurs de tambours habituels (avocats, groupes de défense des immigrants) tenter de nous faire sentir coupable d'approuver le gouvernement.Il ne s'agit pas ici de fascisme. Il s'agit de lutter contre ceux qui ne respectent pas les lois de l'immigration.

Cheb Mami reste chez lui !

Le Festival du monde arabe voulait nous impresionner avec la visite du chanteur Cheb Mami, une grande vedette dit-on dans le monde arabe. Personne n'avait entendu parler de lui au Québec, mais bon... Le spectacle de Mami est annulé. Tant mieux. Ce type a été condamné en France pour avoir pratiqué un avortement forcé sur son ex-conjointe. Nous n'avons pas besoin de ce genre de type ici. À remarquer encore une fois le silence des membres du gouvernement dans ce dossier. Silence identique à celui du cas Cantat. Moi je dis que tout organisme qui est subventionné par le gouvernement ne peut ignorer la volonté populaire. La population ne veut pas voir ici de criminels étrangers qui jouent de la flûte ou de la guitare.

Gérald Tremblay survolté !

Jamais je n'ai vu Gérald Tremblay aussi excité, emporté, dynamique, déchaîné, éveillé, que lors des derniers jours. Pourquoi est-il aussi survolté ? Parce qu'il réclame de nouvelles taxes ! Rien de mieux pour réveiller un politicien québécois que de parler hausses de taxes et d'impôts ! Les seules fois où les politiciens du Québec daignent parler au peuple c'est lorsqu'il s'agit de siphonner ce dernier. Lorsqu'il s'agit de prendre des décisions courageuses, nos politiciens disparaîssent des médias.

L'Angleterre brûle

Les émeutes s'étendent dans ce pays. Les délinquants semblent avoir pris le contrôle des rues de l'Angleterre. Ces délinquants,souvent des immigrants sans emplois, semblent s'amuser comme des fous à mettre le feu et à voler. On peut y voir la faillite des pays européens avec son immigration. L'Europe a t-elle trop d'immigrants ? Comment l'Europe va t-elle donner de l'emploi à ces millions d'immigrants souvent sans qualification ? Le chômage en Europe n'est pas prêt de se résorber. L'Europe au complet est une poudrière prête à exploser. Les casseurs ne sont souvent qu'à la recherche d'une excuse pour passer à l'action. Ces émeutiers ne sont en rien des protestataires politiques. Le type tué en Angleterre (à l'origine des émeutes) par les policiers était armé. Il n'avait rien d'un enfant de choeur. Si le calme ne revient pas bientôt en Angleterre, Cameron devra faire appel à l'armée.Le modèle multiculturaliste britannique ne fonctionne pas. Les beaux discours sur l'intégration se frappe au coeur du problème: l'argent, les emplois, la réalité économique. L'Europe, en déclin économique,n'est plus capable de créer des emplois. Ces derniers sont maintenant en...Asie.

mardi 9 août 2011

Le civisme sur les routes au Québec

Un autre mort en bicyclette sur les routes du Québec aujourd'hui. Un sportif faisait remarquer aujourd'hui qu'il était découragé du manque de civisme des automobilistes québécois envers les cyclistes. Il faisait remarquer que les Texans se comportaient cent fois mieux que nous en matière de civisme routier. Il avait passé quelques mois là-bas.Et dire que certains ici se moquent de la supposée vulgarité des Texans ! Nous sommes reconnus pour notre manque de discipline colletive. La seule façon de diminuer le nombre de morts sur les routes québécoises est simple: mettre plus de radars photo; plus de présence policière; augmenter le montant des amendes... Les campagnes de sensibilisation ne donnent rien. Il est temps de passer à la répression. Et de grâce, il ne faut plus annoncer la présence de radars photo dix kilomètres d'avance !

La dette du Québec

Notre cote de crédit est de A+. Nous avons la même cote que...l'Italie. Une cote plus bas et nous serons au niveau de l'Estonie (A), deux cote plus bas nou serons au niveau du...Botswana (A-). Le bon Bernard Landry et le non moins merveilleux ministre des Finances du Québec nous disent de ne pas nous inquiéter...Pourtant, la dette augmente de 31 millions par jour ! Mais ne nous inquiétons pas ! Nous sommes riches et puissants. Nous sommes la plus merveilleuse place où vivre ! Les investisseurs se ruent pour venir au Québec. Tel semble être le point de vue de Bachand et Landry. Mais les faits sont têtus: nous sommes la province la plus endettée du Canada. Voici une liste de pays qui ont une meilleure cote de crédit que la nôtre: États-Unis, Belgique, Slovénie, Espagne, Japon, France, Angleterre, Australie, Singapour, Arabie Saoudite, Nouvelle-Zélande, etc. Notre cote de crédit est loin d'être la meilleure.

On peut lire dans le journal Les Affaires :

" Au 31 mars 2009, la dette du Québec représentait 50 % du PIB. Mais si on tient compte de la part de la dette du gouvernement du Canada que les Québécois doivent assumer, ce ratio grimpe à 94 %, selon les données du ministère des Finances du Québec. Le Québec a franchi le point de bascule déterminé par les chercheurs américains. Conséquence : sa croissance sera moins forte au cours des prochaines années."

Voilà de quoi qui devrait donner à réfléchir aux Landry, Bachand, Khadir, Marois, Charest.


Barack Obama : zéro en économie

Si la tendance se maintient, il est à prévoir que les Américains vont choisir un nouveau président en 2012. Mitt Romney pourrait être un candidat intéressant pour les Républicains et les Américains. Il n'y a rien à espérer de Barrack Obama, le président le plus gauchiste de toute l'Histoire des États-Unis. Le plus à gauche et comme par hasard jamais les États-Unis n'ont été aussi endettés ! Comme quoi le socialisme ne peut que mener à la faillite et aux taxes ! Le plan Obama (rappelez-vous les" bailouts", les subventions aux banques, etc.)est un échec lamentable. Le chômage n'a pas baissé, le prix des maison est aussi déprimé, etc. "Yes, we can" disait Obama. We can what ? On se le demande encore. Mais la Norvège n'est-elle pas un pays socialiste prospère ? Oui, mais grâce au pétrole. Enlevez le pétrole à la Norvège et ce dernier plonge dans la crise. La réalité c'est que la majorité des gouvernements socialistes dans le monde vont prendre une débarque dans les prochains mois.L'an prochain, le plus gros pays socialiste au monde, les USA sous Obama, va virer à droite.

lundi 8 août 2011

Sur quelle planète vit le maire de Montréal ?

Le système financier mondial est sur le bord de l'écroulement et le maire Tremblay veut des dizaines de milliards de la part des gouvernements fédéral et provincial !!!! Ce type est-il conscient que les Québécois sont surtaxés ? Que Tremblay mettre à la porte 40 % de ses fonctionnaires et membres du conseil municipal. La ville de Montréal a trop de cadres,trop de cols bleus, trop de politiciens, trop de structures, trop de dépenses pour des niaiseries (festivals, musées, etc.). Il est temps de couper ! Tremblay veut investir dans ses infrastructures: qu'il coupe dans les dépenses de la ville. Les citoyens de l'extérieur n'ont rien à voir avec cette ville mal administrée. Les politiciens québécois doivent enlever de leur vocabulaire (fort restreint en passant) le mot taxes. Nous voulons entendre le mot COUPURES !!!

Taxer, taxer et retaxer et vous ferez faillite !

La classe politique américaine se refuse à prendre la seule mesure qui s'impose: couper dans les programmes sociaux. La solution pour les États-Unis: mettre à la porte la moitié des fonctionnaires, et embarquer Obama dans le tas ! La solution bricolée par le Congrès et Obama n'aboutira à rien. Obama suit le même chemin que la Grèce et l'Europe en général. Un Armageddon financier est pour bientôt.

Les marchés sont nerveux. Dégringolade des bourses.

Il y a de quoi. La prochaine crise économique sera causée par le problème des dettes nationales. Et c'est un problème d'une ampleur sans précédent. Les politiciens commencent à blâmer les agences de cotations et les spéculateurs pour expliquer la décote de plusieurs pays. Il faut bien trouver un coupable. Mais les vrais coupables ce sont les politiciens depuis les années 1960. Ils n'ont cessé de gaspiller et de créer de nouveaux programmes sociaux. La population des pays occidentaux vit au-dessus de ses moyens depuis trop longtemps. Au Québec, le seul parti qui s'attaque de front au problème de la dette c'est l'ADQ. Ce qui ne rend pas populaire ce parti ! Qui veut entendre la vérité dans nos pays accros aux programmes sociaux trop généreux ? Il ne faut pas sous-estimer les avertissements que nous lancent les marchés financiers. Les prochains mois et mêmes années pourraient être la fin du système financier actuel (d'après le Dr. en économie Marc Faber).

dimanche 7 août 2011

Pauline Marois et les infrastructures

La chef péquiste est sortie de son mutisme pour offrir une solution à nos problèmes d'infrastructures en ruine: elle veut encore plus de bureaucratie pour surveiller les chantiers. Pauvre PQ ! Pauline Marois aurait due rester en vacances. Elle n'est pas encore assez reposée...

samedi 6 août 2011

Obama et la dette américaine: la faillite d'un pays

Ça y est. Standard & Poor's vient d'abaisser le cote de crédit des États-Unis, de AAA à AA+. Les Chinois sont en furie. Ils exigent des États-Unis un plan de réduction des dépenses. Les États-Unis doivent cesser de vivre au-dessus de leurs moyens avertit le gouvernement Chinois. La Chine est le plus gros créancier des États-Unis.La dette des États-Unis est maintenant supérieure à son PIB (102 %). Les États-Unis rejoignent ainsi le Japon (229 %), la Grèce (152 %), la Jamaïque (137 %), le Liban (134 %), l'Italie (120 %), l'Irlande (114 %) et l'Islande (103 %). Les États-Unis sont donc en bonne compagnie... Barack Obama a endetté les États-Unis a un rythme trois fut élevé que G.W.Bush ! Quel sera l'impact de cette décote sur l'économie mondiale ? Sommes-nous entré dans la plus grande Dépression depuis les années 1930 ? Comment les gouvernements occidentaux vont-ils relancer l'économie, eux qui sont perclus de dettes ? La crise actuelle est la crise de l'État "providence". Ce modèle ne pouvait fonctionner pour l'éternité. Aucun "expert" n'avait bien sûr prédit l'effondrement de l'État providence. Mais l'Histoire nous append que rien n'est éternel, que tout change et se tranforme avec le temps qui passe. Les "conservateurs" socialistes résisteront à ce changement. Ils blâmeront les banques et les multinationales. Mais ce qui aura coulé l'État social se sera l'opportunisme des politiciens et leurs programmes sociaux trop généreux. Et ne nous croyons pas à l'abri des secousses économiques qui s'en viennent. Le Canada (et le Québec) ne vit pas en autarcie.

vendredi 5 août 2011

Ministère des Transports du Québec et autoroute 720

Le MTQ a subi de profondes coupes budgétaires au cours des dernières décennies. Péquistes comme libéraux ont amputé le budget du MTQ de plusieurs milliards. Les effectifs du MTQ ont suivi à la baisse. Péquistes comme libéraux considéraient le MTQ comme un ministère de second ordre. Les journalistes et la population n'ont pas protesté. Pendant que l'on amputait le MTQ, péquistes comme libéraux engageaient des milliers de gardiennes d'enfants ! Le budget des garderies explosait année après année ! On se vantait. On trouvait nos garderies formidables. On se bombait le torse chez les libéraux et les péquistes. Or, pendant ce temps nos infrastructures vieillissaient. Aujourd'hui nous récoltons ce que nous avons semé.Il faudrait des milliards pour remettre en bon état nos infrastructures. Mais ces milliards sont dans les garderies et autres programmes de subventions de toutes genres. Que faut-il faire ? Les politiciens ne couperont pas dans le gras et les programmes sociaux inutiles. Il vont nous mettre des péages, augmenter les permis de conduire, les plaques d'immatriculation, augmenter la taxe sur l'essence, etc.
Péquistes comme libéraux nous diront qu'ils n'ont pas le choix d'augmenter les taxes de toutes sortes pour maintenir en bon état nos infrastructures. Nous n'avions pas les moyens d'avoir ces garderies. Aujourd'hui, nous avons des routes, viaducs et pont dignes d'un pays sous-développé. Et nous avons des garderies de second ordre.

La pression monte sur Nycole Turmel

Un article du Devoir ce matin nous apprend que la presion monte sur Nycole Turmel. Beaucoup au sein du NPD ne sont pas à l'aise avec la nomination de Turmel au poste de chef temporaire. Jack Layton a pris une bien mauvaise décision en nommant cette ancienne syndicaliste pour le remplacer temporairement. La qualité essentielle d'un bon chef de parti est justement de bien choisir ses collaborateurs... Layton mauvais chef ?

jeudi 4 août 2011

Dossier Nycole Turmel: Bernard Landry a raison

Selon Bernard Landry, Nycole Turmel est un mauvais exemple pour les jeunes. Mauvais exemple en ce sens que la dame semble avoir des convictions politiques plutôt volatiles ! Pour Landry, on ne peut passer du camp souverainiste au camp fédéraliste en dedans d'un ou deux mois. Les jeunes ont besoin d'exemples d'hommes ou de femmes politiques avec des convictions fortes. Je lui donne raison. Turmel est une opportuniste. Ça me rappelle l'ancien chef syndicaliste de la CEQ qui , dans les années 1990, était devenu député du PLQ et du PLC !!! Où sont les convictions des chefs syndicalistes ?

Le Plan Nord de Jean Charest ? Une fumisterie.

Une étude parue ce matin nous apprend que le Plan Nord de Charest ne rapportera que des "peanuts" aux Québécois. Et ce , c'est dans le meilleur des scénarios. Pendant que la part du gouvernement sera de plusieurs milliards, la part du privé me semble bien mince, de même que les redevances que les compagnies verseront. Maurice Duplessis aurait fait cent fois mieux dans un dossier de la sorte. Il aurait rempli les coffres de l'État sans verser un cent de subventions aux compagnies étrangères. Le Plan Nord de Jean Charest c'est du gambling à l'état pur. Aussi bien parier sur des matchs de baseball ! C'est du gambling avec notre argent. Je n'ai rien contre l'entreprise privée. Mais la meilleure façon d'attirer ici des investissements privés c'est de rendre notre taxation compétitive. Charest fait fausse route. Il faut que Jean Charest cesse de gambler avec notre argent.

Montréal: un boulet pour le Québec ?

Le maire de Montréal aime bien affirmer que Montréal est la locomotive économique du Québec. Alors, pourquoi passe t-il son temps à réclamer de l'argent du fédéral et du provincial ??? Depuis l'effondrement d'une partie de l'autoroute 720, Tremblay exige des dizaines de milliards. Tremblay veut lever de nouvelles taxes sur les automobilistes entre autre. Ridicule. Que la ville de Montréal fasse le ménage dans ses dépenses. Qu'elle cesse de donner des conditions de travail en or à ses employés. Montréal ne sait pas gérer ses finances publiques. De plus, au lieu d'organiser des festivals et d'amuser le peuple, que Montréal érige des usines et des manufactures. Qu'elle mette au travail sa population avec une taxation compétitive. Montréal s'amuse et veut faire payer aux contribuables du reste de la province ses déficits monstrueux ! Il est scandaleux que le gouvernement du Québec ait versé 500 millions de dollars à Montréal pour le fonds de retraite de ses employés. Nous sommes aussi écoeurés de payer pour les transports en commun de cette ville. Une autre solution serait de ralentir l'immigration. Si cette dernière était si rentable ça se verrait. Donc, que Montréal cesse de s'amuser, se mette au travail, cesse de quêter et mette un stop à son immigration non-rentable. Montréal est une ville de quêteux et non une une "locomotive" économique.

mercredi 3 août 2011

Il est dangereux de défendre ses biens et ses proches au Canada !

Un Ontarien risque de passer quatorze ans en prison pour avoir battu un voleur qui s'était infiltré dans sa maison en pleine nuit... Telle est le ridicule des lois que les libéraux ont passé au cours des décennies qu'ils ont passé au pouvoir ! Heureusement, le gouvernement Harper compte bien remédier à cette situation à l'automne. Un citoyen ne risquera plus de faire de la prison s'il défend ses biens et ses proches. Les libéraux fédéraux avaient vraiment fait un code criminel sur mesure pour les criminels. Il est temps de changer tout cela. Et diable, n'écoutons pas les criminalistes et criminologues quand vient le temps de faire des amendements au code criminel. Faisons un code criminel pour les victimes. Telle est la logique.

Les lobbies homosexuels: contradictions.

J'écoutais ce matin un représentant d'un quelconque groupe de pression homosexuel nous vanter son organisme luttant contre l'homophobie... Personnellement, je n'ai jamais entendu parler d'un homosexuel battu ou maltraité au Québec...Mais bon. Ceci dit, le défenseur des homosexuels nous disait aussi que le Québec était l'endroit le plus tolérant sur terre en ce qui concerne les droits de cette minorité. Allez comprendre quelque chose. Pourquoi le gouvernement du Québec subventionne t-il ces lobbies alors ??? On voit ici toute l'incohérence du gouvernement québécois. On subventionne des organismes (droits des femmes,des locataires, des homosexuels, etc.)qui n'ont plus raison d'être ! Combien de millions le gouvernement du Québec gaspille t-il en subventions pour ces groupuscules ? J'ai bien peur qu'il s'agit de centaines de millions. Alors que nous croulons sous les dettes, les impôts, le gouvernement québécois achète des votes en subventionnant ces divers groupes de pleurnichards.

La lune de miel entre le NPD et le Québec est terminée

Une lune de miel de bien courte durée ! La nomination de Nycole Turmel à la tête du NPD aura démontrée à quel point cette formation politique est composée d'amateurs, de syndicalistes, d'idéologues de gauche déconnectés de la réalité. La première sortie de Nycole Turmel en tant que chef se déroulera au festival gai de Vancouver... Loin de chercher à élargir sa base électorale, le NPD s'enferme dans son ghetto idéologique. Tout débute très mal pour Turmel. Aucune bonne décision de sa part jusqu'à maintenant. Et que dire des députés socialistes du Québec ? Où sont-ils ? Que font-ils ? Bien des observateurs de la scène politique sont d'accord avec moi: la lune de miel entre le NPD et le Québec est terminée. Nous sommes dans un lendemain de brosse ! Nous nous sommes condamnés dans une opposition stérile pour quatre ans. Loin des centres de décisions, le Québec reculera davantage au cours des prochaines années. Pourtant, il suffisait de connaître l'Histoire pour savoir qu'un ancien chef syndical ne fait JAMAIS un bon politicien. Lech Walesa en Pologne fut un mauvais président pour son pays. Et je pourrais citer bon nombre de syndicalistes québécois qui ont connu des carrières misérables en politique.

L'échec de Barack Obama

Le président des États-Unis, champion mondial de l'endettement, a échoué dans sa gestion de la dette de son pays. Les agences de notation chinoises semblent perdre confiance dans les obligations américaines. La Chine a averti les États-Unis que l'entente entre républicains et démocrates ne réglait rien. Obama aurait dû se tenir debout face à l'aile gauche de son parti et entreprendre de vrais coupures. Tout comme Jean Charest ici, Obama préfère monter les taxes sans jamais s'interroger sur la pertinence de bons nombre de dépenses. Après avoir échoué sur le dossier de la dette et du déficit, Obama compte bien s'attaquer au ...chômage ! Comment compte -t-il s'y prendre ? Probablement en injectant de l'argent dans des programmes de création d'emplois ou en engageant davantage de fonctionnaires ! Obama manque cruellement d'imagination en matière économique. Il lit trop le New York Times, journal de gauche, phare des intellos de la côte est des États-Unis.Obama c'est le président américain qui a le plus endetté son pays ! Trois fois plus que G.W. Bush.Pour conclure, il semble que nous soyons entré dans une nouvelle récession. Ce qui compliquera davantage la tâche des gouvernements occidentaux dans le dossier de leurs dettes.

mardi 2 août 2011

Nycole Turmel est aussi membre de Québec solidaire !

Elle se défend d'être membre de Québec solidaire en disant que Québec solidaire défend des valeurs partagées par bon nombre de Canadiens ! Québec solidaire est un parti d'extrème gauche. Il est FAUX de prétendre que ce parti représente des valeurs canadiennes. Les Canadiens hors Québec seraient scandalisés par les positions politiques de Québec solidaire. Elle doit cesser immédiatement d'être membre de ce parti d'extrème gauche. Décidemment, plus on en apprend sur le NPD, plus on a peur. Députés incompétents, absents, sans expérience, elle est belle la députation du NPD ! Qu'est ce que le NPD ? Qui sont ces gens ? Quel est leur agenda secret ? Sous de beaux discours sur la famille et la classe moyenne, le NPD n'est en fait qu'un groupuscule de gauche noyauté par les syndicats. Enfin, Québec solidaire se dit souverainiste, mais Turmel persite à dire qu'elle est fédéraliste... Allez comprendre la logique NPD.

Sam Hamad doit démissionner !

Le ministre Hamad est dépassé par l'affaire de l'autoroute 720. Il nous dit que si une infrastructure quelconque est ouverte c'est qu'elle est sécuritaire ! Pourtant un rapport de 2008 disait que le tunnel Viger était pour le moins dangereux. Hamad promet des poursuites ! Quelle farce ! Rien ne se fera. Le vrai responsable des transports au Québec c'est Sam Hamad.

Jean Charest: pire que Maurice Duplessis

Le Plan Nord de Jean Charest est un gouffre financier. Charest aide les multinationales à coup de milliards de subventions, de constructions de routes, etc. Au moins Maurice Duplessis a développé le Nord québécois en faisant payer les multinationales. Ces dernières financaient elle-mêmes la construction d'infrastructures. Avec le gouvernement Charest, on paie tout, on donne tout sur un plateau aux multinationales. Je suis persuadé que le Plan Nord se soldera par un échec monumental. Car, tout ce que ce gouvernement touche finit mal. Pourtant, la seule solution pour attirer ici des investissements privés est connu de tous: c'est de diminuer les charges fiscales des entreprises et modifier le Code du travail.

Nycole Turmel et le Bloc...

Nycole Turmel a été membre du Bloc pendant cinq ans. Ça ne me surprend pas car pour moi NPD et Bloc québécois c'est bonnet blanc, blanc bonnet. C'est du pareil au même. Un individu peut tout aussi bien être membre du Bloc et du NPD. Ce sont deux partis jumeaux. Qui noyautent ces deux partis ? Les syndicats de la fonction publique. Ces derniers donnent depuis longtemps leur appui au BQ et au NPD. Car pour un bon syndicaleux, n'importe qui sauf les conservateurs ! Certains diront que le Bloc est nationaliste ! Faux. Les syndicalistes du BQ n'ont pas grand chose à cirer de la nation québécoise. Pour un syndicaleux, la priorité numéro 1 c'est les programmes sociaux, la défense des fonctionnaires, l'étatisme, le socialisme. Nycole Turmel, ancienne présidente de syndicat, ancienne bloquiste, n'a donc pas une grande crédibilité. Je suis persuadé que Stephen Harper lui décochera quelques jabs à propos de son ancien parti politique !

Effondrement des infrastructures.Autoroute 720.

Transports Québec devrait faire attention et cessez de prendre la population pour une bande de caves. Les relations publiques de Transports Québec ne sont pas dignes d'un endroit civilisé. Nous ne sommes pas en Libye pour nous faire emplir de la sorte ! Transports Québec devrait dire la vérité. Dire ceci: "Nous n'avons pas l'argent pour tout vérifier et réparer; nous avons comme société choisi de dépenser dans les garderies,la CSST, le culturel, les médicaments, nos intérêts sur la dette sont élevés, etc." Pour avoir des infrastructures dignes de ce nom, il nous faudrait couper dans des vaches sacrées comme la CSST, la SAQ, Hydro, les garderies, les subventions aux entreprises, la Régie du logement et combien d'autres patentes bureaucratiques. Des dizaines de milliards seraient nécessaires pour tout mettre en ordre sur notre réseau routier. Bien sûr, on voit des chantiers sur les routes. Mais je me demande si tout cela n'est pas du spectacle, un spectacle de cônes oranges pour nous faire croire que le gouvernement s'occupe des routes. La Russie avait ses villages Potemkine, nous avons nos chantiers routiers Potemkine. Tout n'est-il pas qu'illusion au Québec ? Illusion surtout de vivre dans un endroit riche et productif. Le dossier des routes et ponts du Québec nous apprend une triste vérité: dans ce domaine aussi le gouvernement du Québec a fait faillite. Sam Hamad et Jean Charest gèrent ce dossier comme deux inconscients. Il est temps de dire la vérite au peuple.

lundi 1 août 2011

Le Québec va dans la mauvaise direction

Jean-Marc Léger de la firme de sondages Léger marketing disait aujourd'hui qu'à peine 15 % des Québécois pensent que notre province va dans la bonne direction. La grogne contre les libéraux est bien palpable. Plus personne n'a espoir dans ce gouvernement. Les problèmes du Québec sont connus. Et nous savons tous que le gouvernement Charest n'a pas le courage ni l'imagination de s'attaquer aux très sérieux problèmes du Québec.

122 milliards ....

Le maire de Montréal a déclaré que sa ville avait besoin de 122 milliards pour rénover ses infrastructures... Avouez que ce maire est amusant ! Mais on est capable de rajouter 122 milliards à notre dette de 240 milliards (Québec) et à notre part de la dette fédérale (135 milliards). Ce qui nous amènerait à une dette totale de 497 milliards. Pourquoi pas ? Je suis persuadé que les créanciers internationaux se précipiteraient pour nous offrir un prêt de 122 milliards ! Voilà le genre de politiciens modernes que nous avons. Nous pouvons nous compter chanceux d'avoir des hommes de la trempe du maire de Montréal...