samedi 10 décembre 2011

Québec solidaire: un danger pour la démocratie ?

Les membres de Québec solidaire sont en train de compléter leur programmes électoral. Au programme: nationalisation des médias; "salaire citoyen" pour toute personne de plus de 18 ans;interdiction de la publicité sur les "espaces publics"; hausse significative des salaires des fonctionnaires; etc. On voit le genre. Remarquez ici le silence des journalistes québécois sur le programme de ce parti. Pas surprenant. La vaste majorité des journalistes d'ici sont pour Québec solidaire ! Québec solidaire profite de la complicité des journalistes. QS possède la vérité et est bien décidé à l'implanter au Québec. Cet appui des journalistes à Québec solidaire m'amène à penser que les journalistes d'ici ne sont pas des grands défenseurs de la liberté. Québec solidaire a des tendances communisantes très dangereuses. Personne n'en parle, sauf quelques journalistes du Journal de Montréal. Mais pour les autres, QS représente le Bien, la Vérité... Je n'ose imaginer ce que serait le Québec sous la gouverne des extrémistes de gauche de QS. Mais une chose est assurée: nous serions décotés par les agences de notation très rapidement. QS serait incapable de financer ses promesses hallucinantes.Où QS prendra t-il l'argent pour financer ses lubies ? Car il faudra de l'argent pour acheter Québécor, La Presse, Le Devoir, V, CTV, etc. Ha, ha... On dirait un programme électoral fait par des cégépiens décrocheurs ! Pauvre Québec. Et dire que nos grands chroniqueux de gauche trouve que QS est la solution à nos problèmes !!! Voilà une preuve que les journalistes ne connaissent rien à l'économie (sauf quelques exceptions). Morale de l'histoire: méfiez vous des journalistes; ce sont souvent des ignorants.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire