mercredi 27 juillet 2011

Stephen Harper est inquiet de la situation aux États-Unis

Il y a de quoi. Imaginons un instant que les États-Unis tombent dans un scénario à la grecque ... avec sa spirale de coupures, de chômage, de misère sociale, de stagnation économique pour des dizaines d'années. Nous en subirons des effets immédiats. Notre principal partenaire commercial reste notre voisin du sud. Le Canada et le Québec exporte très peu en dehors de l'Amérique du Nord. D'ailleurs on va exporter quoi ? Des ressources naturelles ? S'il y a une crise il y aura diminution de la demande pour nos ressources.S'il y a une autre crise, je doute très fort que les gouvernements canadien et québécois injectent de nouveau des milliards dans l'économie. Que feront les gouvernements ? Probablement augmenter les taxes... Si le gouvernement québécois s'imagine être réélu dans deux ans, il se trompe. L'économie aura raison de ce gouvernement libéral dépensier incompétent. Qui a la solution aux problèmes d'endettement massif des gouvernements occidentaux ? Frugalité et travail devront être les nouveaux slogans des gouvernements. La société des loisirs sera pour le 25e siècle...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire