mardi 19 juillet 2011

Jean Tremblay: un modèle de conservatisme

Jean Tremblay, le maire de Saguenay (Chicoutimi), est un modèle pour nous conservateurs. Voilà un homme qui ne parle pas la langue de bois. Voilà un homme qui ose dire qu'il y a des fonctionnaires incompétents à son service. Voilà un homme qui dit que le Québec détient les pires records au monde (les plus hauts taux de suicide, de décrochage scolaire, d'enfants au ritalin, de dépressions, d'avortements, de divorces, etc.). Voilà un homme très loin des Jean Charest et Pauline Marois pour qui tout va très bien au Québec, que le modèle québécois est merveilleux,qu'il faut le préserver, etc. À croire que Charest et Marois vivent dans un univers parallèlle ! Voilà un homme qui affirme que les traditions canadiennes-françaises (et non pas québécoises) doivent être préservées et défendues. Voilà un homme qui nous dit que les Québécois sont des mous prêt à plier devant le premier contestataire. Jean Tremblay est pour moi un exemple qui devrait inspirer les autres politiciens ennuyants qui encombre la scène politique du Québec.Ah oui, j'oubliais, Tremblay a baissé les taxes à Saguenay ! Il a rationalisé la fonction publique. Il a réduit la dette de sa ville. Il le dit haut et fort: les fonctionnaires ne doivent pas gérer la ville. Ce sont les politiciens qui doivent mener !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire