mardi 21 juin 2011

Le président du PQ: complètement dépassé par les évènements

Le président du PQ, Raymond Archambault (un ancien de Radio-Canada), semble totalement désemparé et coupé de la population. Le pauvre affirmait aujourd'hui que Pauline Marois est solidement en selle parce que les militants sont de son côté... Il a aussi déclaré que le PQ n'allait pas abandonné l'idée de souveraineté ! Bref, tout l'appareil péquiste devrait à mon avis être congédié. Il y aussi trop de députés de gauche- syndicaliste dans ce parti. Or, un parti de syndicalistes n'est pas apte au pouvoir. Pensons au sort du Bloc. Un parti de syndicaliste ne peut se renouveler parce qu'un syndicaliste est persuadé de détenir la Vérité ! Le dogmatisme de gauche a tué le PQ. Le PQ a vécu 50 ans. C'est le temps de passer à autre chose.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire