lundi 4 avril 2011

Les promesses d'Ignatieff ? Du gaspillage.

Les promesses électorales de Ignatieff vont coûter une fortune aux Canadiens. Il ne faut pas tomber dans le panneau. Ce qui est fascinant avec le PLC c'est son virage à gauche. Ignatieff cherche-t-il à faire du PLC un nouveau NPD ? Ou un Bloc à l'échelle nationale ? Peut-être Ignatieff devrait-il renommer son parti le Bloc libéral-démocrate-vert ???!! À force de chanter le même refrain que le NPD ou le Bloc, Ignatieff marginalise son parti. Ignatieff est un intellectuel, et comme ces derniers sont souvent de gauche, il ne faut pas se surprendre de la gauchisation du PLC. Mais Ignatieff devrait tirer des leçons de la catastrophique aventure de S.Dion à la tête du PLC.J'ai beau lire les programmes des partis de la coalition, je ne vois aucune différence entre le PLC, le BQ et le NPD. Pas surprenant que les Canadiens se désintéressent de la politique. Le seul parti qui se démarque du lot c'est le parti conservateur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire