mercredi 13 avril 2011

François Legault et ses propositions sur l'éducation

François Legault a déposé des idées formidables hier pour rendre le système d'éducation québécois performant (supression des commissions scolaires, congédiement de professeurs incompétents, etc.). Enfin un politicien qui apporte fraîcheur et nouveauté sur la scène provinciale. Mais il fallait voir les chantres de l'immobilisme (PLQ, CSQ, commissions scolaires, comités de parents) réagirent hier: tout fonctionne à merveille pour eux, il ne faut surtout rien changer ! Le décrochage scolaire est en hausse, les jeunes sortent de l'école en ne sachant ni lire ni écrire, etc. Il ne faut surtout rien changer; nous avons l'un des meilleurs système d'éducation au monde de dire hier un certain représentant de machin de parents siégant sur un quelconque conseil de commission scolaire.... La ministre de l'éducation nous dit que nous sommes sur la bonne voie, qu'il ne faut rien bousculer. Pas surprenant de la part du gouvernement libéral qui n'a rien fait depuis 9 ans sauf augmenter les taxes. Et remarquons le silence du PQ, ardent défenseur lui aussi du statu quo. Le PQ empêtré de nouveau dans un calendrier référendaire qui n'intéresse personne sauf Le Devoir et quelques passionnés de débats référendaires (au plus 50 personnes au Québec). François Legault, hier, n'a pas dit non à un retour en politique. Souhaitons que Gérard Deltell se joigne à Legault et renverse le monopole politique PQ-PLQ.

1 commentaire:

  1. Ce sont de bonnes propositions de la part de Legault. Le système d'éducation québécois est en déroute. Un virage majeur s'impose. La suppression de la sécurité d'emploi et l'abolition des commissions scolaires sont de bonnes mesures. La seule chose que je n'aime pas est le fait de remplacer les commissions scolaires par des agences régionales de l'éducation. On n'a pas besoin de supprimer une structure pour la remplacer par une autre. Gérard Deltell a été discret mais je crois qu'il attend de voir l'ensemble du plan Legault avant de se prononcer.

    Évidemment, le PQ et le PLQ ont dénoncé le plan Legault. Ils prônent le maintien du régime en place même s'il ne fonctionne pas. Ce sont les forces du statut quo qu'il faut combattre avec force.

    RépondreSupprimer