mardi 12 avril 2011

Dernier sondage: rien ne va plus pour le Bloc et le...NPD !

Un sondage publié dans La Presse hier nous apprend des choses surprenantes. D'abord le NPD, au Québec, est rendu à ... 11%, lui qui était à 24 % la semaine dernière... Le Bloc est à 34 %, lui qui était à 41 % la semaine dernière... Et les conservateurs remontent à 24 %, eux qui étaient à 15 % la semaine dernière. Au niveau du pays, les conservateurs, dans le sondage d'hier, sont à 40 %, suivi des libéraux à 28 %. Si l'on se fie à ce dernier sondage, le parti conservateur est très près d'une majorité. De quoi décourager notre Gilles national, lui qui était tout feu tout flammes hier d'avoir obtenu l'appui de la FTQ. Plus on repproche, dans les cercles nationalistes de droite, à Duceppe d'être trop près des syndicats, plus Duceppe se colle aux syndicats et à la gauche. Cet entêté ne se rend pas compte qu'il y a plus de votes à aller chercher à droite qu'à gauche. Jean-Herman Guay disait justement que le Bloc ne survivrait pas encore 10 ans s'il persistait dans mode de fonctionnement actuel. Le Bloc va s'écrouler sous le poids de ses propres contradictions, et l'une de ses plus importantes contradictions est de vouloir s'associer au PLC, parti ultracentralisateur. Autre contradiction du Bloc: vouloir réaliser l'indépendance en excluant la droite de ses rangs ! Ceci dit, un observateur de la scène politique disait récemment qu'il remarquait un fort courant bleu en région. Il remarquait que plusieurs personnes étaient prêtes à donner une chance aux conservateurs, question d'avoir un gouvernement majoritaire et avoir la paix pour 4 ans. La campagne de Duceppe stagne. La population veut de l'espoir. Duceppe n'apporte que "chialage", désespoir, stagnation, immobilisme, propos éculés et dépassés, etc.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire