jeudi 27 mai 2010

Pauline la pure

Intéressant de savoir que Pauline Marois a utilisée les mêmes stratagèmes que le PLQ pour sa course à la direction du PQ !!! De toute façon, tout le monde sait que le PQ est une vraie farce ambulante. Le PQ, comme le disait Gilles proulx l'autre jour, devrait être rebaptisé le Parti socialiste provincial (PSP). Ce nom lui irait à merveille. Les péquistes, et tous leurs petits amis, commencent à être assoifés de pouvoir. Comme tout politicien, un péquiste est avant tout un junkie du pouvoir. La drogue du pouvoir (avec ses nombreux avantages) est l'une des plus puissantes qui soit. Un junkie n'a aucune limite morale, aucune parole, aucun honneur. Essayer de contrôler un junkie ! C'est pourquoi tout code d'éthique pour les politiciens est voué à l'échec. Au Québec, nous sommes embarqués dans le Hindenburg, ce dirigeable qui s'est écrasé au sol dans les années 1930-1940...

mardi 25 mai 2010

Pauline Marois et l'éthique

Pauline Marois a réussi a faire en sorte que Charest renonce à son salaire de 75 000 % du PLQ. Fort bien. Il faut maintenant que Marois incite son mari à renoncer à sa pension de 80 000 $ par année qu'il reçoit des contribuables québécois. Sinon, le PQ n'est qu'un copie conforme du PLQ. Le cas du mari de Marois est aussi révoltant, si non plus, que le cas de Charest. Nos politiciens et leurs alliés ne sont-ils que des opportunistes qui se servent de la politique pour se remplir les poches ? J'ai bien peur que oui. Et cette situation se rapproche de celle que vivent les pays d'Amérique Latine. Le Québec, république de bananes ?

mardi 18 mai 2010

Le PQ et son "virage"....

Le virage à droite du PQ n'est qu'un bluff de politiciens en mal de vote. Marois n'a que 40 % des votes. Et ce malgré les déboires de Charest. Les appuis de Marois sont fragiles. Elle cherche à attirer le vote de l'ADQ (16%) de son côté. Une fois qu'elle aurait acquis le vote de droite, une fois au pouvoir, le PQ s'empresserait de retourner à ses vieilles lubies de gauche. Quel est le prochain programme social déficitaire que nous réserve le PQ ??? La retraite des fonctionnaires à 45 ans ? La semaine de travail de 3 jours pour les fonctionnaires ? Installer des éoliennes partout ? Le but du PQ c'est de faire l'indépendance, pas de créer des programmes sociaux. Mais le PQ c'est le bras politique des syndicats. Le PQ c'est le parti travailliste britannique des années 1960...